RSS
RSS

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 
down in the forest ➳ CLOUBHAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cloud
church of second chance
messages : 68

MessageSujet: down in the forest ➳ CLOUBHAN   Mer 19 Juil - 3:34




DOWN IN THE FOREST
cloud & siobhan
Brusquement, ton vélo se heurte à une roche que tu n'avais pas vue dans le noir. C'est l'obscurité qui t'avale et tu dévales dans la réalité. La douleur te fait grogner, tu t'étais perdu dans tes pensées. Garçon survolté, t'as pris ta volée. Ta vie qui fait la girouette, ta maladresse qui te fouette. La nourriture que tu donnes à tes pensées n'a pas suffit à alimenter le choc. Après tout, tu as fait un détour parce que tu n'en avais pas assez dans le froc pour affronter aujourd'hui encore la crasse dégueulasse de cette ville de cons. T'as aucune sympathie pour cette bande d'ahuris qui détruisent leur deuxième chance en se tuant à petit feu. Les violents, les déments, les camés. Ça t'fait pitié. Parfois t'es tenté de te laissé aller, toi aussi mais tu te souviens alors de ces chiens qui grignotent leurs liens qui les maintient à la vie tant bien que mal. Se droguer pour se faire du bien, même toi t'as rêvé de voguer vers un monde plus simple. Mais sans déconner, faut pas s'étonner que t'aies la rage quand tu vois ce carnage. Ceux qui attendent que la corde les étrangle, ce ne sont que des merdeux, pas foutu d'être un peu courageux. Alors non, t'avais pas la foi de plonger dans ces histoires. Et te voilà, vautrer dans les emmerdes. T'aurais pu la voir venir celle-là, ça ressemble tellement à toutes les couilles qui sont venues te chercher les embrouilles. Et maintenant le chemin boueux t'a maculé de boue. Tu la vois à peine avec ce soleil tombant comme ta chance noyée qui a percuté l'un des deux pôles. C'est bien ton bol. Heureusement que t'as l'habitude de ta guigne qui trépigne à début de journée. Tu sors ta lampe torche et éclaire ton vélo. Il est foutu... Et merde, comme tu vas le rembourser, encore ? Va falloir vendre une partie de ton corps... Tu donnes un coup de pied dedans mais c'est toi qui a mal, pas le vélo qui détale dans un fossé. Froissé, le vélo, il a décidé de foutre le camp. Bien. Tu n'as pas besoin de lui pour avancer. Alors, tu fais demi-tour, tu marches en espérant retrouver la lumières éphémère de cette ville à la gangrène éternelle. Pourtant tu t'enfonces dans les ronces de cette forêt que tu ne connais même pas.
⇜ code by bat'phanie ⇝
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Siobhan
church of second chance
messages : 444

MessageSujet: Re: down in the forest ➳ CLOUBHAN   Mer 19 Juil - 13:12


Down in the forest
siobhan & cloud



Les feuilles crissent sous leurs pas mais le bruit qui en résulte n’est relevé par aucune d’entre elles, occulté par la musique vibrant dans ses oreilles suffisamment fort pour qu’un son aussi léger passe totalement inaperçu tandis que l’animal est trop occupé à renifler les effluves de la forêt, sans doute bien plus agréables que ce qui les odeurs de bitume mouillé par la pisse d’ivrognes ou celles de poubelles empilées dans des containers débordant de déchets placés au bas des immeubles, pour se soucier du bruit qu’il pouvait faire durant sa promenade. Quasi certaine de ne croiser personne d’autre dans ces bois à cette heure-ci, sauf peut-être quelques joggers avertis préférant la douceur du soir à celle du matin, elle tenait lâchement la laisse à la main alors que le chien vadrouillait librement dans les parages, pouvant toujours la rappeler à l’ordre s’il le fallait, ce à quoi elle accourait à ses côtés. À croire qu’elle avait bien éduqué son clébard malgré tout. La brunette attrapa une vieille branche à ses pieds et alors que la chienne regardait le bâton avec des yeux impatients, sa maîtresse leva les siens vers le ciel qui semblait s’assombrir un peu plus à chaque minute qui s’écoulait. « On va pas tarder hein, Bahia. » dit-elle avant de lancer le bout de branche dans les airs, faisant partir la dénommée Bahia au quart de tour en sa direction. Elle n’avait nulle envie de rester trop longtemps dans cette forêt une fois la nuit tombée car si les arbres couverts de mousse paraissaient paisibles à la lumière du jour, à mesure qu’ils s’assombrissaient ils prenaient une allure plus menaçante et impressions farfelues mises de côté, il lui sera plus aisé de retrouver son chemin jusqu’à la ville tant que la nuit ne sera pas tombée. Comme l’on pouvait s’y attendre, le berger blanc suisse revint à toute vitesse, le bâton coincé entre ses crocs mais alors qu’elle allait récupérer le morceau de bois en la félicitant pour le lui lancer une dernière fois, le corps de la bête se raidit et ses oreilles se dressèrent, son regard se portant sur quelque au loin sur sa gauche. Se tournant dans la direction vers laquelle son chien regardait, l’infirmière retira un écouteur de son oreille pour mieux entendre les bruits environnants mais ne parvint qu’à distinguer qu’un vague froissement de feuilles causé par la petite brise qui fit virevolter quelques-unes de ses mèches brunes autour de son visage.

Remettant l’écouteur dans son oreille, elle caressa sa chienne puis attrapa le bâton et lança dans la direction opposée mais au même moment, un son plus perçant se fit entendre sur sa droite et se retournant brusquement dans cette direction, son cœur manqua un coche. « Oh putain! Contrairement à ce que son imagination d’infirmière épuisée avait pu lui faire appréhender, ce n’était pas un loup-garou sauvage qui se trouvait devant elle, ni un malfrat dangereux avec une sale balafre au beau milieu de la tronche, mais un bonhomme au nez en trompette qui devait pas avoir plus de vingt-et-un ans à tout casser qui lui avait fichu une peur bleue. La main droite qui était venue se poser sa poitrine sous le choc s’abaissa tandis qu’elle secoua légèrement la tête en soupirant, s’en voulait de s’être fait une frayeur toute seule. Désolée, je m’attendais pas à croiser quelqu’un. Tout en s’excusant de sa réaction, elle retira ses écouteurs et les rangea dans sa poche, grattant au passage l’arrière des oreilles de son chien qui était revenu aussitôt à ses côtés lorsque le blondinet avait fait son entrée, son bâton bien vite oublié à plusieurs mètres de là. Un blondinet qui lui paraissait pas totalement inconnu et même si elle était incapable de mettre un nom sur sa gueule d’ange, elle était presque certaine de l’avoir déjà vu quelque part cette gueule, noyée parmi les visages de bien d’autres fidèles. Tu vas à la Church non? » Elle ne prit même pas la peine de chercher une colombe argentée sur sa poitrine, ayant elle-même fait l’impasse sur la broche le temps de sa ballade, pas plus qu'elle ne prit la peine de s'encombrer d'un vouvoiement froid.
© BLACK PUMPKIN
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cloud
church of second chance
messages : 68

MessageSujet: Re: down in the forest ➳ CLOUBHAN   Jeu 20 Juil - 16:57




DOWN IN THE FOREST
cloud & siobhan
Tes pieds tonnent et cognent contre les cailloux qui croisent ton chemin. T'en reviens pas d'avoir été assez couillon pour te perdre en forêt. T'étais pas prêt pour ce genre d'escapade et ça rend grincheux. Peu soucieux des histoires que tu a pu entendre sur des monstres qui sortiraient de l'ombre, tu souhaites juste retrouver ton chemin pour dévorer ta main à défaut d'avoir de quoi te sustenter chez toi. Tenté de pété un câble, tu joues avec ta lampe torche en la faisant clignoter. Tu ne t'attends pas à manquer de rentrer dans une jeune femme plantée au milieu du sentier. Ta surprise est entière et un cri de surprise t'échappe. C'est peu masculin et ça le devient encore moins quand tu recules près à frapper. Enfin à frapper... Ou à t'évaporer. En ce moment tu te dis qu'en toutes circonstances, c'est la meilleure solution. La jeune femme fait descendre la pression en s'excusant et tu soupires avec raison. ❝ Moi non plus, à vrai dire... ❞ Tu passes une main dans tes boucles blondes, quelque peu soulagé de croiser quelqu'un qui peut-être détient un sens de l'orientation digne de ce nom. Pas comme le tien. La jeune femme évoque la Church et ce n'est que là que tu portes réellement attention à elle. Tu ne la connais ni d'Eve ni d'Adam, en même temps, tu as une dent contre les visage que se perdent dans le vent. Tu n'es pas physionomiste. Tu es un boulet perdu sur la piste. A la Church t'es pas actif, dans la rue t'as un sale passif. La plupart du temps, tu sais pas c'que tu fous, t'es sans doute à moitié fou. Ce vie te débranche, te dérange et t'façon, personne ne l'arrange. ❝ On s'connait ? ❞ Tes yeux se braquent sur l'animal et tu le trouves un peu mignon, un peu grognon. Tu tends la main vers lui mais seul un grognement hostile te parvient. Tu la retires et la glisses dans ta poche en riant nerveusement, un peu piteusement. ❝ J'avoue que je suis complètement paumé... Vous... euh... tu ? as l'habitude de cette forêt ? ❞
⇜ code by bat'phanie ⇝
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Siobhan
church of second chance
messages : 444

MessageSujet: Re: down in the forest ➳ CLOUBHAN   Ven 21 Juil - 14:01


Down in the forest
siobhan & cloud




Son cœur s’emballe, prêt à bondir hors de sa poitrine pour une simple arrivée impromptue, quitte à se disloquer et se déboîter pour la quitter mais c’est pas comme s’il en restait suffisamment pour que ça manque à qui que soit. Un cœur comme le sien, cagneux et érodé, rafistolé gauchement avec de l’adhésif bon marché à coup d’amnésie bien placée, ça vaut plus grand-chose alors il pourrait bien la lâcher à cause d’un gamin qu’elle n’avait pas vu arriver que ça lui ne changerait rien. Mais même si sa perte ne sera pas peuplée, le petit vaillant se calme et reste à sa place maintenant que la surprise est passée et que le danger semble être évité. Elle s’excuse de sa bêtise parce qu’à bondir comme elle l’a fait, c’est peut-être lui qu’elle a effrayé plus qu’autre chose alors qu’il faisait que passer son chemin, d’autant que comme il le dit si bien, lui non plus pensait pas tomber sur quelqu’un dans ces bois solitaires. Passé le choc de le voir apparaître à ses côtés sans crier gare – même si c’est de sa propre faute qu’elle ne l’ait pas entendu arriver – son minois semble lui rappeler un autre et il lui faut quelques secondes pour trier les visages aperçus sur des patients aux blouses blanches de l’hôpital des fidèles portant fièrement une broche argentée sur leur poitrine pour que finalement, ça lui revienne et qu’elle lui demande confirmation. « Non, on se connaît pas. Un petit rire étouffé quitte ses lèvres alors qu’elle secoue légèrement la tête, le quittant un instant des yeux pour regarder ses pieds avant de relever son regard vers lui. C’est juste que ta tête me dit quelque chose et je pensais t’avoir vu là-bas mais peut-être que je me trompe. Elle était presque certaine de l’avoir vu à la Church, ne serait-ce qu’une seule fois, mais elle n’en mettrait pas sa main à couper pour autant ; elle ne pouvait se fier entièrement à sa mémoire qui lui jouait des tours en ne faisant qu’à sa tête. Si elle pouvait lui rappeler des choses qu’elle pensait perdues à jamais, qui sait ce qu’elle pouvait faire d’autre ; s’imaginer qu’elle avait déjà vu le blondinet entre les murs de l’Église était loin d’être la pire chose qu’elle puisse imaginer. Elle le vit tendre la main vers Bahia qui en guise de seule réponse se mit à grogner comme s’il n’était rien d’autre qu’une menace. Elle rappela à l’ordre le chien, sachant pertinemment qu’elle n’allait pas mordre le garçon pour autant mais que rien ne justifiait un comportement hostile à son égard pour autant. Au moins elle avait le mérite de défendre sa maîtresse et ne pas sauter de joie sur le premier individu les approchant et dans le fond, ça avait joué quand elle s’était décidée à la promener dans cette forêt où un clébard se pissant dessus à la moindre menace ne lui serrait pas d’une grande aide s’il venait à leur arriver quoi que ce soit. Pas vraiment, mais je devrais pouvoir retrouver mon chemin jusqu’à la ville. On allait y aller de toute façon, t’as qu’à nous accompagner si tu veux. Un faible sourire lancé en sa direction en guise de seule invitation, elle fit glisser la laisse entre ses doigts pour finalement la raccrocher au collier de l’animal avant de s’aventurer sur le sentier qu’elles avaient emprunté pour se rendre jusqu’ici. T’es venu te balader tout seul dans les bois? » Ça lui paraissait un peu étrange de venir jusqu’ici seul à pied, surtout si l’orientation n’était pas dans ses cordes mais d’un autre côté, cette forêt lui semblait être une échappatoire comme un autre avec simplement moins de vices à la clé. Ce n’était peut-être pas ses affaires non plus mais cela lui paraissait déjà mieux qu’un silence gênant jusqu’à ce qu’ils retrouvent la lumière blafarde des lampadaires de la ville.  

© BLACK PUMPKIN
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cloud
church of second chance
messages : 68

MessageSujet: Re: down in the forest ➳ CLOUBHAN   Mer 26 Juil - 0:35




DOWN IN THE FOREST
cloud & siobhan
Le palpitant en garde, le regard qui s'égare, tu en aurais presque balbutié. Mais même si tes jambes sont sciées, tu n'en es pas encore à te ratatiner sur place. Et puis les farces que te fait ton coeur de crasses, elles ne durent jamais bien longtemps. La jeunesse, pure et dure. Tu détailles la jeune femme lorsqu'elle te dit que non, vous ne vous connaissez pas. Elle est jolie. C'est sans doute ce genre-là que tu aurais pu aimer si tu avais pu te méprendre sur ta sexualité plus que tu ne l'as fait. Tu trouves ses prunelles bleutées captivantes mais pas enivrantes comme les yeux de Jude... Tu t'en veux de penser à ça de faire une comparaison, sans raison. Tu te masses les tempes avant de revenir à toi lorsque tu perçois les mots de la jeune femme qui semble être en mesure de retrouver son chemin hors d'ici. Tu la suis, elle et son chien, se souvenant soudain qu'elle t'a demandé sans réellement le faire, auprès de qui tu étais le plus fervent croyant. ❝ Je suis membre de la Church of Second Chance, oui... je crois que... ❞ Ta broche le prouve bien ? Pourtant tu ne la portes jamais, même pour aller à l'église. Et à tâter, une fois de plus, tu as raté une occasion de taire. Tu l'as oubliée probablement au milieu d'une nuées de papiers. La jeune femme te demande si tu ne serais pas là pour te balader et ça t'arrache un sourire sarcastique. Non, t'es peut-être du genre sportif impulsif, t'es pas assez stupide pour aller dans une étendu d'arbres sauvages sans traces de pancartes. Surtout avec les racontars de cette ville, ce serait débile. ❝ Balader ne serait pas le mot que j'emploierais. ❞ T'es sarcastique mais ce n'est pas exactement, les propos de la fille qui te titillent. C'est t'es propres bêtises. ❝ J'ai voulu prendre un raccourcis et comme j'ai aucun putain de sens de l'orien... ❞ Un grondement t'interrompt soudain et t'arrache presque un sursaut. C'était tout proche et ça n'avait rien de foutrement comparable à ce qu'il a entendu entre les babines du clébard de la fille. C'est beaucoup plus mauvais, guttural. Des yeux écarquillés se posent sur la fille et tu te demandes si elle entendu ce que tu as entendu où si c'était juste dans ton crâne de détraqué.
⇜ code by bat'phanie ⇝
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


I.R.F
mister see everything
messages : 297

MessageSujet: Re: down in the forest ➳ CLOUBHAN   Mer 26 Juil - 9:44

DEMANDE DE PNJ : cloud x siobhan
Affamée, la créature rode dans les parages. Elle a senti la présence des deux humains et du chien depuis qu’ils ont mis les pieds dans son domaine. Elle aime la chasse, alors elle observe, elle suit, attendant le bon moment pour passer à l’attaque. Un grondement d’impatience le traverse, quittant ses babines retroussées. Un bruit vicieux, entre le grincement de rouages et les gargouillements d’un ventre affamé. Les feuilles s’écartent pour laisser passer un adorable chat… Si ce n’est qu’il est plus gros que la moyenne, rivalisant en taille avec le chien de la demoiselle. La bête ronronne ou du moins, un son y ressemblant. Grésillement et grincement se mêlent aux bruits du chat. Elle se couche sur le côté, offrant son ventre aux humains, image parfaite de l’innocence. Le chien a l’audace de s’approcher, probablement curieuse face à l’étrange créature. La mâchoire de l’abomination s’ouvre, doublant de taille avec un grincement horrible de rouages rouillés. Une dentition parfaite de dents acérées se referment avec force à l’endroit où le chien se trouvait avant de fuir. La bouche retrouve sa taille normale et voilà que le chat se retourne, s’installe sur ses quatre pattes. Et vous pourriez juré qu’elle vous sourit, un sourire moqueur, perfide. Puis la créature bouge, à toute vitesse, venant bloquer votre chemin. Il semblerait qu’on ne lui ait jamais dit de ne pas jouer avec sa nourriture.

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Siobhan
church of second chance
messages : 444

MessageSujet: Re: down in the forest ➳ CLOUBHAN   Jeu 27 Juil - 13:33


Down in the forest
siobhan & cloud




Leurs pas crissent sur les feuilles sèches étalées sur le chemin de terre mais cette fois-ci, elle peut parfaitement les entendre maintenant que son ouïe n’est plus obstruée par des écouteurs, comme elle peut entendre le bruit lointain d’une faune qui préférait rester cachée en leur présence, eux, des intrus dans cette forêt qui n’était pas la leur. Jetant un autre coup d’œil au ciel s’assombrissant, elle pressa le pas, moins rassurée en ces lieux qu’elle ne l’était avec sa musique dans les oreilles. C’est avec un certain soulagement qu’elle l’écoute briser le silence pesant de la nature en lui confirmant qu’il était bien de la Church et que, non, sa mémoire n’avait pas encore totalement déraillé, du moins pas sous tous les points. Il ne finit pas sa phrase pour autant, la laissant en suspens dans les airs, l’information principale ayant été communiquée. Incapable de savoir où il voulait en venir, elle se contenta de hocher la tête, lui demandant plutôt ce qu’il pouvait bien faire dans les parages. Qu’il ait voulu raccourcir son chemin en passant par les bois faisait déjà plus de sens que faire une promenade de santé à pied dans le coin mais elle était bien venue promener son chien dans les parages alors ça voulait pas dire grand-chose. Elle avait déjà entendu les rumeurs de ce qui pouvait rôder dans leur bulle dorée lorsque le soleil disparaissait mais lorsque cela vient de la bouche de patients désorientés, incapables de reconnaître sa propre mère s’il pouvait encore s’en souvenir, ça perdait forcément de sa valeur. Mais peut-être bien qu’elle aurait dû les croire ces racontars et rester sagement dans son quartier parce qu’alors qu’elle esquisse un sourire à la remarque de l’égaré sur son sens de l’orientation, un grondement se fit entendre non loin d’eux. Visiblement, elle n’est pas la seule à l’avoir entendu ce bruit indésirable, les oreilles de son chien s’étant redressées immédiatement, un grognement méfiant s’échappant de sa gorge tandis que le blondinet la fixe avec des yeux écarquillés. Les siens se posent sur lui puis sondent les alentours, les sourcils froncés, son cœur frappant à nouveau contre sa poitrine de manière indésirable.

Mais rien n’aurait pu la préparer à ce qui se fraye un chemin jusqu’à eux, un truc au son abominable, un félin qui se veut chat de gouttière à la taille bien trop exagérée. Le son de son ronronnement métallique est désagréable dans ses oreilles mais elle n’ose pas bouger, incertaine de ce qui se trouve devant elle. L’animal aussi grand que celui dont elle a la laisse entre les mains vient se coucher sur le côté à leurs pieds comme s’il s’attendait à être caressé. Le chien s’approche avec curiosité du chat à la taille décuplée et elle n’a pas le temps de tirer sur la laisse pour qu’il recule que la bête manque de l’attraper dans sa gueule aux crocs tranchants. La bandelette de cuir glisse entre ses doigts, les brûlant presque au contact, et le pelage blanc de son animal disparaît dans les feuillages. « Bahia! » Ça sert à rien, dans le fond elle le sait, mais c’est un réflexe. Elle ne prête même plus attention à l’autre atrocité, voulant simplement courir après son chien pour le retrouver et s’assurer que ses yeux lui avaient pas fait défaut et que l’abomination ne l’a pas tranché. Mais la bête bondit sur ses pattes et lui bloque le passage avant qu’elle n’ait le temps de franchir, la coupant dans son élan aussi net. Elle jette un regard inquiet au fidèle qui avait le malheur de se trouver à ses côtés, son cœur tambourinant fiévreusement contre ses côtes, aussi pieux qu’ils pouvaient être, elle doutait sérieusement que Dieu allait accomplir un miracle dans les prochaines secondes qui leur sauverait la peau. Dans quel bordel elle avait bien pu foutre les pieds, sérieusement. Dans une tentative désespérée, faute de savoir quoi faire d’autre, elle attrapa la première branche qu’elle trouva suffisamment épaisse à ses pieds pour se défendre tant bien que mal face à cette chose perfide qui semblait s’amuser d’eux, la levant avec hésitation alors qu’elle commençait à se rapprocher d’eux avec toujours cette sale gueule qui semblait presque leur sourire, ses babines se retroussant sur ses crocs.

© BLACK PUMPKIN

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


I.R.F
mister see everything
messages : 297

MessageSujet: Re: down in the forest ➳ CLOUBHAN   Jeu 27 Juil - 13:33

Le membre 'Siobhan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'COMBAT' : 1
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cloud
church of second chance
messages : 68

MessageSujet: Re: down in the forest ➳ CLOUBHAN   Sam 29 Juil - 17:30




DOWN IN THE FOREST
cloud & siobhan
Un frisson travers ton échine et en cette seconde, tu aurais voulu te terrer jusqu'en Chine. Un instant d'appréhension, de pression où tu te dis que finalement, les racontards ont peut-être raison. Ce grondement n'a rien de rassurant, assurant une soirée encore plus compliquée que prévue. Tu la sens arriver la connerie, lorsque la réalité à cru bon river son regard d'horreur sur toi. Un animal sort des fourrés, comme tu le craignais et tes yeux menacent de sortir de leurs orbites, tellement la bête peut être... étrange. Tu reconnais vaguement un félin mais sa taille ahurissante te laisse à penser qu'il a mangé trop de soupe. Tes pensées se dirigent vers tes croyances, celles qui font que tu supportes cette vie presque avec aisance. Tu te dis que ça ne peut qu'être une créature que Dieu a placé là pour tester leurs fois. Du moins, tu te forces, tu t'efforces de penser ça parce que ta foi tient ta vie toutes les fois où tu as les foies. Dans cette histoire, tu n'as pas besoin d'être rassuré, la fille avec toi crie pour son chien quand celui-ci s'échappe, mais la bête happe ton regard quand celle-ci se met en travers du chemin de la brune. C'est lorsque tu vois la fille agir que tu comprends que tu ne peux pas rester figé dans ta détresse. Une solution presse le bord de ta cervelle alors que la fille parvient à frapper la bête sur la tête. Ça ne va pas la retenir bien longtemps, tu le sais, alors stupidement, dans la panique, la seule chose qui tu trouves à faire, c'est lancer ce que tu as à la main ; ta lampe torche.
⇜ code by bat'phanie ⇝


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


I.R.F
mister see everything
messages : 297

MessageSujet: Re: down in the forest ➳ CLOUBHAN   Sam 29 Juil - 17:30

Le membre 'Cloud' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'COMBAT' : 3
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Siobhan
church of second chance
messages : 444

MessageSujet: Re: down in the forest ➳ CLOUBHAN   Mar 1 Aoû - 12:17


Down in the forest
siobhan & cloud




Un coup de chance, un geste plus adroit qu’il n’y paraît, un miracle ; peu importe ce qu’il en était dans le fond, le principal c’est que lorsque ses doigts se sont crispés sur cette branche anodine, au point d’en faire pâlir ses articulations, elle avait réussi à assener un coup brutal à la tête de l’animal. Peut-être que cette divinité inconnue qu’ils priaient avait finalement eu suffisamment pitié d’eux pour se détourner de ses occupations personnelles et de la misère du monde pour les aider, eux, ces deux crétins au milieu de la forêt malgré les rumeurs et l’heure tardive. Ou bien c’était simplement sa manière de s’excuser d’avoir mis cette atrocité sur leur chemin en premier lieu, va savoir. Quoi qu’il en soit, son coup avait meurtri la bête mais pas suffisamment pour qu’elle ne soit plus une menace, au contraire, son regard semblait presque abriter une teinte de rancune alors que son sourire bestial avait disparu de sa face pour ne laisser qu’une expression menaçante. Ça lui fout les jetons, elle a peur qu’elle leur saute dessus à tout moment pour lui faire regretter son geste mais ni elle ni la créature n’ont le temps de préparer leur prochaine action que le blondinet à ses côtés s’empresse de lancer aussi fort que possible sa lampe de poche sur la bête. Sauf qu’elle est vivace la bestiole, suffisamment pour bondir sur le côté et éviter le projectile, suffisamment pour ne pas perdre un instant pour riposter, plantant ses crocs dans le bras de son acolyte malchanceux, le secouant comme s’il n’était déjà qu’une vulgaire carcasse. Le regard horrifié, la bouche entre ouverte, l’infirmière sait pas quoi faire devant ce carnage, trop habituée à panser derrière les blessures pour savoir comment réagir lorsqu’elles sont en train d’être infligées. Mais elle a déjà relevé sa branche déjà amochée par le premier choc pour frapper l’abomination qu’elle a déjà relâché le garçon, son bras en charpie au moins toujours accroché au reste de son corps. Alors qu’elle abaisse violemment le bout de bois sur l’animal, elle a le temps de l’apercevoir leur sourire à nouveau, ses canines désormais teintées de vermeille.

© BLACK PUMPKIN

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


I.R.F
mister see everything
messages : 297

MessageSujet: Re: down in the forest ➳ CLOUBHAN   Mar 1 Aoû - 12:17

Le membre 'Siobhan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'COMBAT' : 3


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: down in the forest ➳ CLOUBHAN   

down in the forest ➳ CLOUBHAN
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Animal Forest e+ :: Présentation du jeu
» Fiche d'Animal Forest +
» "The ghoul's forest" dans Half-Life?
» [Supprimé] Sunset in the forest
» "Silver Forest", c'est fini.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum