RSS
RSS

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 
a seven nation army couldn't hold me back † Wayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: a seven nation army couldn't hold me back † Wayne   Lun 17 Juil - 18:28


WAYNE
ÂGE & DATE D'ANNIVERSAIRE ✲ 27 années d’ignorance, de souffrance, de démence. 27 années à chercher une raison d’exister depuis ce triste 4 juillet où il a vu le monde dans son entièreté.
PRÉSENT(E) À VARAKES DEPUIS ✲ janvier 2017, début de l'agonie, origine de l'amnésie. EMPLOI ✲ Vendeur de bonheur. Vendeur d'horreur. Enfoiré qui se fait les billets sur le dos de ces détraqués. De ces hommes à la dépendance assumée. Il vend des pilules dorées, de la poussière acidulée pour les faire planer.   ACCENT / LANGUES PARLÉ(ES) ✲ Môme aux effluves étrangères, précaires, ses mots sont d’une mélodie outrancière. Accent dérangeant, irlandais grinçant. Ce gamin vient de loin. Et pourtant il se maintient en essayant d’éloigner les pistes de ses intonations outrancières. Jonglant entre l’anglais et le français pour se sociabiliser. ORIENTATION SEXUELLE ✲ Coeur penchant entre les courbes félines et les voutes sublimes. Il aime se perdre entre les reins immaculés, les lèvres rosées de ces femmes apeurées. PARTICULARITÉ PHYSIQUE ✲ Une constellation de taches brunes qui se répand sur sa chair vers le chemin de ses calvaires. Poignets souillés de coupures délabrées, scarifications qu’il grave pour montrer sa place en enfer. POUVOIR ✲ Rêveur au besoin d’apesanteur. Il se crée une utopie pour survivre dans cette vie au travers de ces illusions démunies. Moments de grâce ébahie ou simple effluve de sa folie. OBJETS PERSONNELS ✲ Tout ce qu’il détient entre ses mains se résument à rien. Un paquet de clopes pour tacher ses poumons déjà bien encrassés, un collier à la signification erronée, quelques fringues tachées et cette lame maculée qu’il garde à portée lorsqu’il a besoin de se saigner.
MANIES ✲ Fumer jusqu’à ne plus sentir l’air frais. Baiser jusqu’à sentir son corps se contracter. Se saigner jusqu’à se sentir libérer.   AFFILIATION ✲ the dime lions.   TRONCHE AVATARIENNE ✲ Diego Barrueco.

I R L
PSEUDO/PRÉNOM ✲ Fanny. PAYS ✲ Le pays de la baguette et du béret uesh  . FRÉQUENCE DE CONNEXION ✲ ça alterne souvent. LONGUEUR DE RP PRÉFÉRÉE ✲ moyen 800 mots environ. DERNIER MOT ✲ vous êtes beaux et dépravés et ça j'aime   .  
✲ QUELLE A ÉTÉ TA RÉACTION LORSQUE TU AS REPRIS CONSCIENCE DANS TA CHAMBRE ? Blanc oppressant. Blanc haletant. Les paupières s’ouvrent difficilement, le corps se courbe lentement. Paralysie qui ronge les muscles endormis, les sentiments ahuris. Gamin qui reprend vie. Il a le coeur qui s’abat en un fracas. Il a la tête en dégât. Il est dans le coaltar ce batard. Crâne bouillonnant emplis de trous béants. Douleur sourde qui se répercute tel un uppercut. Il se reprend précipitamment l’enfoiré sous ce réveil insensé. Mais les fils ne veulent pas se tisser dans son esprit égaré. Et la panique vient le dévorer en quelques coups de mâchoires aiguisées. Et sa carcasse lourde se lève dans cette tornade d’émotions. Sensations qui le maintiennent dans cet équilibre précaire. Et pourtant la bête est lancée dans ce besoin de vérité. Etincelle qui se raccroche à la réalité, qui veut comprendre les raisons de son arrivée dans ce milieu anesthésié. Il a les poings tremblants, le coeur fracassant. Et sous les visages passants de ces aides soignants, il ne tient plus vraiment. Déchet qui vient s’abattre sans penser à sa nudité, il choppe le premier gars qui ose se dessiner sous ses yeux perturbés. Et la violence et les hurlements. Les questions qui ne font pas de sens. Qu’est ce que je fous là? Qui je suis putain ? Et t’es qui toi ? Le fracas il s’explose en éclats sous la démence de cette agonie d’amnésie. Puis le retour à la réalité. Puis son corps accolé sur ce brancard. Puis les mains qui tentent de le contrôler. Puis ce vide entier.
✲ COMMENT OCCUPES-TU TON TEMPS LIBRE DANS LA VILLE? Banalités moroses, quotidien sans apothéose. Le gamin il traine dans cette ville comme une âme à peine, cherchant un moyen de lâcher sa haine. Vivant dans l’incompréhension, il ne cherche plus de réponses à ses questions. Il est juste mort, enterré dans cette vie à chier. Bouffer, baiser, somnoler, se saigner, se shooter. Une routine saccadée pour faire semblant d’exister.
✲ QUE PENSES-TU DE TON POUVOIR? Une liberté au milieu de cette sentence à perpétuité. Une parenthèse dans cet univers de travers controlé par des hommes à l’envers. Il est son échappatoire dérisoire, son seul moyen d’oublier la grandeur de ses idées noires. Il préfère se projeter dans cet utopie faussée, plutôt que de persister dans ce monde qui lui échappe. Môme qui songe à vivre dans les constellations de ses illusions, plutôt que de se noyer face à ses  propres démons.
✲ QUELLES SONT TES RELATIONS AVEC LES GENS DE VARAKES? Inexistantes. Absentes. Il n’entretient rien ce vaurien que ce mensonge grandiloquent de sa propre indépendance. Il ne cache pas son mépris envers cette société qui le fait toujours songer à se foutre une balle dans la tête avant de s’y adapter. Il préfère se renfermer dans cette solitude d’amertume. Les voix suffisant à l’alimenter. Il reste en retrait, ne cherchant pas à s’attacher. Car les liens ne sont que douleurs, horreurs. Alors il préfère rester dans son apesanteur ce menteur. Se servant des étrangers pour les manipuler, goûtant les femmes apeurées, juste pour subsister.
✲ COMMENT TE SENS-TU PAR RAPPORT À LA PERTE DE TES SOUVENIRS? Paumé. Abusé. Prisonnier. Il est juste frustré par ce manque de mémoires aléatoires. Curieux de savoir ce qu’il a été, de ce qu’il aurait pu devenir. Pauvre martyr qui veut deviner son avenir, se dessiner dans les souvenirs. Il est intéressé par son passé, il voudrait tellement s’y replonger pour comprendre ce qu’il s’est passé. Alors il se rattache à ce matricule sur sa gorge immaculée, cette identité qu’il ne peut s’approprier. La réponse à toute cette énigme délabrée.
« Je suis l´architecte de ma propre destruction... »
✲ LAQUELLE DES TROIS AFFIRMATIONS SUIVANTES TE CORRESPOND LE MIEUX ?
La famille prime sur tout et tu as espoir de découvrir si tu en as bien une puisqu'elle te manque sans même en avoir le moindre souvenir.
Les amis avant tout, car tu as choisi ces gens pour qu'ils fassent partie de ta vie plutôt qu'ils te soient imposés par le sang.
Tu es la chose la plus précieuse à tes yeux. C'est toi d'abord et après, peut-être, les autres.

✲ COCHE LE MOT QUE TU PRÉFÈRES POUR TE DÉCRIRE.
altruiste.
égoïste.
exploiteur.
opportuniste.

✲ TON AMI TE SIGNALE QUELQUE CHOSE D'ANORMAL DANS LES PARAGES, TU...
Lui rétorques que vous êtes paranormaux en votre genre.
Hausses les épaules sans rien répondre ; ce ne sont pas tes affaires et tu ne veux pas te mêler à ce qui ne te regarde pas directement.
Es le premier à te jeter dans le feu de l'action pour découvrir le fond de l'histoire.
N'as rien entendu parce que tu étais trop concentré à fixer le néon qui clignote au bout du couloir.

connard | bâtard | crevard | instable | anarchiste | rêveur | manipulateur | vaurien | vulgaire | impulsif | rusé | indépendant | violent | égoïste | schizophrène

Regardes toi. Regardes comment tu es pathétique. Regardes comme tu es sadique. Nez blanc, bras en sang. Le gamin il se regarde dans ce reflet pesant, brûlant d’un enfant qui n’a pas eu le temps de grandir, de se repentir, de se souvenir… Portrait si peu reluisant d’une démence accumulée, d’une violence délabrée. Petit bâtard qui préfère se tuer plutôt que persister. Il a les doigts souillés, les phalanges troublées sous cette vision rosée tandis qu’il répète ce même schéma inlassablement. Saigne toi encore pour le prix de l’hardcore. La lame vient dévorer la chair retroussée et il appuie pour sentir ce sentiment de liberté, les effluves métalliques se répandant en une nuée rougeâtre sur sa peau blanchâtre. Son corps se crispe, son souffle s’effrite et ses lèvres s’agitent. Rictus malsain qui vient se dessiner sur ce visage de porcelaine. Preuve de toute la folie de cette pauvre tragédie.

Esprit perturbé, âme souillée… Les voix s’entassent dans sa tête lasse. Malédiction aux effluves de lamentations. Trouble qui le percute tel un uppercut. Il est captif cet enfoiré dans cette prison dorée aux barreaux rouillées. Taule intérieure, cage de son horreur.

Collier qui pend sur son cou contracté, telle une chaine prête à se resserrer. Il ne peut s’en détacher, il ne peut se l’arracher. Ce matricule militaire à l’identité mystère. Wayne Moriarty. Est ce lui ? Ou bien une calomnie ? Les questions s’entassent, se font lâches. Mais l’enfoiré ne cesse d’y songer à ces quelques mots, qui lui donne son surnom.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Karma
the dime lions
messages : 253

MessageSujet: Re: a seven nation army couldn't hold me back † Wayne   Lun 17 Juil - 18:48

salut le moche



she knew exactly what she intended to leave behind when she was gone. damage.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Mason
only serving myself
messages : 446

MessageSujet: Re: a seven nation army couldn't hold me back † Wayne   Lun 17 Juil - 18:54

WRONG SIDE BUDDY
Je te dis pas bienvenue, pour la peine.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Carmélo
the royal cobras
messages : 1005

MessageSujet: Re: a seven nation army couldn't hold me back † Wayne   Lun 17 Juil - 19:02

chouchou a écrit:
MANIES ✲ Fumer jusqu’à ne plus sentir l’air frais.
en fait, wayne, c'est toi au masculin

j'dois vraiment te dire bienvenue alors que t'es rendue là par ma faute ? ma dick te salue en tout cas
bon tu sais ce que je pense de tes choix
j'te conseillerai de détailler un peu le collier à moins que tu veuilles que celui qui s'occupe de ton histoire, parle de phallus au bout d'une chaîne
ET CE TITRE
bon t'sais où me trouver au besoin, ma belle



Honey, I wanna break you, I wanna throw you to the hounds. I gotta hurt you. I gotta hear it from your mouth Boy, I wanna taste you. wanna skin you with my tongue. Desire. I'm gonna kill you. I'm gonna tear into your soul.

I want to touch you, I wanna breathe into your well. I gotta bring you to my hell
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: a seven nation army couldn't hold me back † Wayne   Lun 17 Juil - 19:09

Kaka < c'est toi qu'est moche espèce de boudin avec la morve au nez

Mason < Je déconne plus avec toi je pensais que je t'aimerai I WAS WRONG

Carmen < TG mdr je compte arreter en plush
ouais je sais pas si c'est conventionnel, comme d'hab ahah
tu me trouves bonne i know
WTF personne ne met un phallus au bas de ma chaine
éè
t'inquiètes t'auras des mporns
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Absynthe
only serving myself
messages : 208

MessageSujet: Re: a seven nation army couldn't hold me back † Wayne   Lun 17 Juil - 19:13

Bienvenuuue
J'ai adoré lire le peu déjà écrit
Bonne continuation pour ta fiche
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cali
only serving myself
messages : 106

MessageSujet: Re: a seven nation army couldn't hold me back † Wayne   Lun 17 Juil - 19:26

Oh my godness
J't'épouse. Direct.
ELLE EST OU LA SUITE WAYNE *se prend un bus*
Nan franchement je suis fan, alors bienvenue à la maison et merci Mélo pour le cadeau

Sinon j'ai quand même lu "le pays de la braguette" au lieu de baguette, bref, j'vais me coucher, j'suis déjà loin t'inquiète
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Ophelia
church of second chance
messages : 1344

MessageSujet: Re: a seven nation army couldn't hold me back † Wayne   Mar 18 Juil - 1:55

fanny genre caïn/rose ? (ici seth / jill)
bienvenue ici chou en plus dime lion
courage pour le reste j'ai hâte de lire la suite


no, i'd rather pretend
i'm something better than these broken parts pretend i'm something other than this mess that i am 'cause then i don't have to look at it and no one gets to look at it ©️lazare.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Wade
only serving myself
messages : 741

MessageSujet: Re: a seven nation army couldn't hold me back † Wayne   Mar 18 Juil - 2:49

BIENVENUE PAR ICI
Comme mes VDDS j'aime déjà beaucoup ce que j'ai lu et la plume
courage pour le reste de ta fiche
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: a seven nation army couldn't hold me back † Wayne   Mar 18 Juil - 4:12

Absy < i know you're wet
Merci ma belle dont je connais pas l'avatar mais que je trouve très craquante et j'espère que la suite plaira tout autant

Cali < * se fout en string léopard*

j'aime quand tu m'appelles God /pan/ owi épouse moi
ELLE ARRIVE CALI
Je suis trop contente que ça te plaise et pfou tu me traites de cadeau vas y je suis trop joie et merci surtout

Ahahaha ça peut l'être aussi le pays de la braguette en soit /pan/

Ophe < ENCORE TOI pourquoi t'es encore bonne en plus en vrai je te suis
merci chaton et ouais je vais faire parti de l'élite t'as vu
tout devrait arriver ce soir

Wade < MERCI
ok c'est bon je suis rougeur avec tous vos compliments là
et danke encore mon joli
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Ulli
only serving myself
messages : 384

MessageSujet: Re: a seven nation army couldn't hold me back † Wayne   Mar 18 Juil - 6:34

bienvenuuue chez les fous ( sauf moi )
Citation :
connard | bâtard | crevard |
rien que ces trois traits ca vend du rêve Arrow
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: a seven nation army couldn't hold me back † Wayne   Mar 18 Juil - 8:11

Merci Ulli kiki
we're all mad here voyons
mdr ouais il a tout pour lui mon petit enfoiré
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Shadow
the royal cobras
messages : 434

MessageSujet: Re: a seven nation army couldn't hold me back † Wayne   Mar 18 Juil - 9:58

Commençait à être temps que tu la postes cette fiche
Barrueco, je le redis Bienvenue mister!
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: a seven nation army couldn't hold me back † Wayne   Mar 18 Juil - 21:41

J'aime me faire désirer
Merci chouuuuuu
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Carmélo
the royal cobras
messages : 1005

MessageSujet: Re: a seven nation army couldn't hold me back † Wayne   Mer 19 Juil - 2:41


CONGRATULATION, YOU'RE ONE OF US
bon bah, j'ai bandé
j'adore le perso. il est vraiment... dark et atteint. tu sais à quel point j'aime ça et puis... wayne moriarty huh j'ai kiffé cette référence et je suis nostalgique là, ptn
bon, j'vais pas encore te sucer le moignon sur ton écriture, c'est magnifique et tu sais ce que j'en pense
t'as vu j'ai changé de compte rien que te valider avec malek
alors ma puce, j'vais te mettre ta couleur  
On se l'avouera, le plus difficile est enfin terminé!    

Tu peux dès maintenant créer ta fiche de liens afin de te trouver des amis. Tu peux aussi chercher un rp, demander ton logement, créer ton téléphone. Par contre, n'oublie pas de recenser ton emploi et tes allégeances.

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à te référer à la faq qui sera régulièrement mise à jour, ou à envoyer un mp à l'un des administrateurs!



Honey, I wanna break you, I wanna throw you to the hounds. I gotta hurt you. I gotta hear it from your mouth Boy, I wanna taste you. wanna skin you with my tongue. Desire. I'm gonna kill you. I'm gonna tear into your soul.

I want to touch you, I wanna breathe into your well. I gotta bring you to my hell
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: a seven nation army couldn't hold me back † Wayne   Mer 19 Juil - 4:23

Carmen j'adore avoir cet effet sur toi
vive les psychopathes avec un pet au casque
ouais je suis assez fier de mon mini clin d'oeil ahah, c'est le frère caché de Ken t'sais ne sois pas nostalgique chaton voyons
tu m'as tuée oui pas besoin je sais déjà trop bien le tréfond de ta pensée tkt mais merci
trop d'honneur ahah mais j'aime bien Cloud aussi il est cutie
MERCI CHATON


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: a seven nation army couldn't hold me back † Wayne   

a seven nation army couldn't hold me back † Wayne
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seven Nation Army
» [tournoi] la tour army of shadow
» Army Builder W40K en ligne.
» Règles du Ramponneau (Poker Texas Hold'em) sans limite
» Warhammer 40K Army Creator

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum