RSS
RSS

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 
journal de lyra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Lyra
the royal cobras
messages : 99

MessageSujet: journal de lyra   Jeu 13 Juil - 18:48


journal de lyra
INFORMATIONS CONNUES ✲ tu es maman.

probablement :
✲ on t'a retenue captive.
✲ on t'a forcée à produire des illusions pour faire souffrir d'autres gens.
THÉORIES ✲ not yet.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Lyra
the royal cobras
messages : 99

MessageSujet: Re: journal de lyra   Jeu 13 Juil - 18:49

SOUVENIR DE LYRA
« Tu veux assurer sa sécurité ? Fait ce qu'on te demande. » Cette femme aux traits imposants te crache au visage dans un ton des plus hargneux, étalant son mépris envers ta petite personne sans la moindre restriction. Tu rapproches tes bras de ton corps, tes poings pressés contre ta poitrine et des larmes coulent sur tes joues depuis si longtemps que la déshydratation traîne dans ton ombre. Elle attend que tu lui fournisse une réponse que tu cèdes à lui donner dans un hochement de la tête. Il te faut accepter, tu n'as pas le choix, et tu te fais tirer sur tes pieds avec tant de force que des marques rouges s'impriment dans la peau pâle de tes avant-bras. « Arrête de pleurer comme une abrutie de gamine. » L'inconnue te trimbale derrière elle à la manière d'un chien en laisse, seulement la chaîne entoure tes poignets et ils ne connaissent une libération qu'une fois devant une rangée de cellules aux larges barreaux de fer gris. « T'as compris ce que tu dois faire ? » Encore une fois sans mots, un simple signe de la tête suffit comme réponse avant que la femme soupire d'irritation et ouvre une des cellules. Sans ménagement, une main presse contre le bas de ton dos pour te pousser à l'intérieur et la porte se referme. Quelques mètres devant toi se tient un homme assis sur le sol, déjà bien amoché par ceux qui ont précédé ta visite, pourtant il relève la tête en haussant un sourcil. « Ils m'envoient une colocataire, maintenant ? Blague à part, ne connais-tu pas la phrase qui dit 'quiconque s'élèvera sera abaissé et quiconque s'abaissera sera élevé' ? » Semble-t-il que ton manque d'aisance et ton visage imbibé de larmes laissent comprendre que ce n'est pas de ton gré que tu es devant lui, que tu n'agis pas selon tes propres volontés. « On a tous nos faiblesses, non ? » Sur ce, tu renifles et frottes tes paumes contre tes joues, focalisant sur l'être cher qui motive cette horrible trahison envers ceux qui te ressemblent. Il ne te faut que quelques minutes pour manipuler l'illusion parfaite, plongeant l'inconnu dans un imaginaire sadique faisant vibrer ses cordes vocales. Tu t'en veux, chaque parcelle de ton corps hurle que ça ne te ressemble pas, mais tu n'as pas d'autre option si tu désires protéger ton enfant.

Spoiler:
 

journal de lyra
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Azov ou le journal d'un patriote.
» Brève du Journal Officiel du Donjon.
» Journal d'un paysan
» Un journal de la Horde...
» Journal de l'Infirmerie de Gnomeregan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum