RSS
RSS

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 
journal de Siobhan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Siobhan
church of second chance
messages : 340

MessageSujet: journal de Siobhan   Sam 8 Juil - 15:18


journal de SIOBHAN
INFORMATIONS CONNUES
✲ elle a perdu un être cher dans des circonstances qui lui sont encore inconnues ; elle l'aimait éperdument mais il l'a quitté pour une autre femme, valeska, avec qui il s'était fiancé ; elle lui en voulait terriblement bien qu'elle l'aimait encore et elle vouait une rancune excessive envers valeska fondée sur la jalousie.

✲ elle s'est souvenue de deux amis d'enfance, deux garçons jumeaux ; ce sont eux qui se trouvent à ses côtés sur la photographie rayée au marqueur qu'elle détient ; pour une raison qu'elle ignore, c'est elle qui les a ainsi effacé de l'image lorsqu'elle était adulte.

✲ sa theme song (thanks myr babe).
THÉORIES
✲ l'homme qu'elle a aimé est un des jumeaux qu'elle a connu dès son enfance.

✲ il a été tué par son propre frère, le meurtre prenant sa source dans la jalousie et l'envie qu'il pouvait ressentir envers lui mais les motifs exacts restent inconnus (théorie basée sur le souvenir de valeska).
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Siobhan
church of second chance
messages : 340

MessageSujet: Re: journal de Siobhan   Sam 8 Juil - 15:19

SOUVENIR DE SIOBHAN
Tu ne te rappelles pas t’être réveillée ce matin. Tu ne te rappelles pas plus avoir enfiler cette robe noire et fait tes cheveux. La vie ces derniers jours a semblé se dérouler dans un brouillard total. Tu sembles fonctionner seulement par automatisme. Tu ne sais pas comment tu t’es retrouvée là, mais t’es au milieu d’une petite foule. Tu en reconnais certains alors que d’autres te sont complètement inconnus. Tu n’arrives cependant pas à voir clairement ces derniers qui se déplacent autour de toi. Ils se brouillent et se mélangent, ne faisant qu’un brouillard d’être au centre duquel tu les vois. Ils sont là tous les trois de noirs vêtus à serrer les mains et accepter les condoléances. À leur droite se trouve le cercueil, noir, imposant. Tu devrais être là, à côté de lui avec eux. Tu le sens au plus profond de tes tripes et pourtant tu n’approches pas. Tes pieds sont cloués au sol alors que le temps semble s’arrêter pour toi et s’accélérer pour les autres.

Quand tes yeux s’ouvrent à nouveau, tu es seule dans le cimetière. À tes pieds se trouve le trou béant au fond duquel son corps sans vie gît. Les émotions t’assaillent. Incessablement. La tristesse t’étouffe par son intensité, seulement évincée par une rage qui te prend soudainement aux tripes. Tu lui en veux, tellement. Comment est-ce qu’il a osé te faire ça alors que vous étiez amis… et même plus que ça. Tu sers les poings à en faire blanchir tes articulations. La distance du bord du gouffre est rapidement franchie et tu craches sur la surface lisse et brillant de son tombeau. Et la noirceur s’efface, remplacée à nouveau par cette peine étouffante. Tu tombes à genoux dans la terre, sanglotant. « Enfoiré. Comment t’as pu me faire ça ? Comment t’as osé crever avant que j’aie eut le temps de t’haïr comme tu le méritais ? »

Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Siobhan
church of second chance
messages : 340

MessageSujet: Re: journal de Siobhan   Sam 8 Juil - 15:20

SOUVENIR DE siobhan
Le rire cristallin d’une enfant résonne dans l’air, rapidement rejoint par le rire enfantin de deux voix plus graves. Tu ne te souviens pas t’être amusée ainsi depuis un long moment. C’est l’été, les cours sont terminés, il te semble avoir la vie devant toi pour jouer. Essoufflée, tes yeux regardent à gauche et à droite à la recherche d’un endroit où te cacher alors qu’une voix compte à rebours. 10. Tu as beau cherché, il n’y a que de la verdure à perte de vue. 9. Ton regard accroche sur un arbre. Une figure cachée derrière semble te faire signe. 8. Ton sourire s’agrandit et tu accours vers la figure. 3. Une main agrippe ton poignet et te tire derrière l’arbre alors que tu ris. 2. Le garçon te sourit et mets son index devant tes lèvres alors que tu poses tes mains sur tes lèvres pour ne pas faire trop de bruit. 1. Vous retenez votre souffle alors que le jeu commence réellement. Le temps passe, chaque seconde semble s’étirer pour l’éternité alors que tu échanges des regards complices avec ton compagnon de cachette. « BOUH! » La voix apparaît soudainement faisant sauter ton cœur dans ta poitrine, et un cri aiguë t’échappe avant de se transformer en rire.

Tes doigts glissent sur la photo alors que tu te rappelles ces moments heureux. Si seulement ils avaient pu continuer pour toujours que tu te dis l’esprit brumeux. Tu tends le bras pour attraper un marqueur noir, faisant quelques bouteilles sur ton chemin, avant de finalement le saisir. Et malgré ton état d’intoxication avancée, tu t’attardes, très concentrée, à la tâche de recouvrir de noir les deux garçons identiques sur la photo, n’y laissant que toi, enfant et heureuse.
Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Siobhan
church of second chance
messages : 340

MessageSujet: Re: journal de Siobhan   Sam 8 Juil - 15:23

SOUVENIR DE siobhan
Tu sais pas pourquoi t’es là. Pourquoi tu t’es forcée à y aller. Tu savais que ça allait mal finir. Pourquoi ? Parce qu’ELLE allait être là. Parce qu’ELLE t’avait envoyé un message directement. Elle savait pourtant que tu la détestais, que le moins tu avais à partager son air, le mieux tu te sentais. Elle n’était quand même pas assez stupide et aveugle pour voir que la jalousie te consumait entièrement quand tu étais en sa présence. Qui plus est, ça ne faisait pas assez longtemps depuis l’enterrement pour que tu en sois complètement remise. Ton chéri six pieds sous terre, ce fiancé qui t’avait trahi, qui t’avais délaissé. Celui qui avait jeté ton amour par la fenêtre pour une femme qui ne l’avait jamais regardé. Tu rumines, prêtes à lui dire d’aller se faire foutre, parce que non seulement elle te demandait de la rejoindre dans un café, mais qui plus est, elle te faisait attendre. Ton regard, rendu noir par la colère se braque sur la porte quand tu vois sa chevelure rousse dans la porte d’entrée. Elle est à peine assise devant toi que tu laisses ton agressivité sortir. « Qu’est-ce que tu me voulais ? » Son regard est surpris par ta raideur, par l’amertume qui semble te bouffer de l’intérieur. Ses yeux sont rougis par les larmes et deux demi-cercles plus foncés se cachent sous une mince couche de maquillage. Elle est ton miroir et ça ne fait que t’énerver un peu plus. « Ce que j’ai à te dire risque de te sembler fou, mais écoute-moi jusqu’au bout. » Malgré l’envie si forte d’être de mauvaise foi et de l’abandonner là, son regard affolé et son ton effrayé attisent ta curiosité. « Fais-vite alors. J’ai autre chose à faire. » Elle hoche la tête rapidement avant de commencer son histoire du début, alors qu’elle était dans sa douche.



SOUVENIR DE VALESKA:
 


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: journal de Siobhan   

journal de Siobhan
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Azov ou le journal d'un patriote.
» Brève du Journal Officiel du Donjon.
» Journal d'un paysan
» Un journal de la Horde...
» Journal de l'Infirmerie de Gnomeregan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum