RSS
RSS

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 
Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cali
only serving myself
messages : 106

MessageSujet: Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.   Mer 28 Juin - 17:57


CALI
ÂGE & DATE D'ANNIVERSAIRE ✲ né un certain 4 août 1984. PRÉSENT(E) À VARAKES DEPUIS ✲ Le 2 février 2017, bien qu'il ne s'en souvienne jamais. EMPLOI ✲ Flic de jour, dépravé de nuit. ACCENT / LANGUES PARLÉ(ES) ✲ Parle couramment l'anglais, le français, l'allemand ainsi que le tchèque. ORIENTATION SEXUELLE ✲ Hétérosexuel PARTICULARITÉ PHYSIQUE ✲ Trois impacts de balle: le premier dans l'épaule gauche, le second à la jambe droite et une dernière au creux de la hanche gauche. POUVOIR ✲ Eludere powaaaa. OBJETS PERSONNELS ✲ Une boule à neige sur lequel est gravé "With Love, S.". Un pot à confiture rempli de sable blanc. Un ancien métronome, de style classique tout en bois peint et pour finir, une plume de pie. Symbole de malheur, soi-disant. Bref rien de bien d'intéressant, en somme.   MANIES ✲ Se ronge les ongles quand il est stressé ou tripote une mèche de cheveux ; se balade toujours avec une main dans la poche, peu importe laquelle ; a le nez dans les étoiles quand il y en a ; sourit en coin, rarement franchement. AFFILIATION ✲ Il prétend faire partie de Church of second chance depuis avril. Il est en réalité en mission d'infiltration depuis trois mois. TRONCHE AVATARIENNE ✲ Le beau, le magnifique, l'inestimable Ben Barnes ♥️ *bus*

I R L
PSEUDO/PRÉNOM ✲ Aelya/Lya/Cali/Petit Poney whatever 8D PAYS ✲ France FRÉQUENCE DE CONNEXION ✲ en moyenne 5/7. LONGUEUR DE RP PRÉFÉRÉE ✲ Je vais essayer de me limiter à du moyen/long :3 DERNIER MOT ✲ MAKARUMBA  
✲ QUELLE A ÉTÉ TA RÉACTION LORSQUE TU AS REPRIS CONSCIENCE DANS TA CHAMBRE ?
Fusion. Corps comme cœur en ébullition, le cerveau embrumé par des idées à la con. Le crâne qui claque, l’étau qui se resserre et cette violente envie de tout envoyer valser. Je ne comprenais rien. Un moment, je flottais dans les airs, enveloppé par cette bulle de coton. J’étais bien. L’impression d’être raide défoncé, le mal de tête en moins. Les bras qui balançaient au rythme d’un bon son et ce sourire, un peu trop niais pour être le mien. Ouais, j’étais bien. J’aurais pu rester ainsi mais voilà, il a fallu que j’ouvre les yeux.

Surprise.

J’avais pas aimé ce que je voyais, au début. Cette blouse blanche, le cul nu. Cette chambre stérile, vide de vie comme d’envies. Et puis, il y a eu ce bruit. Mélodie répétitive qui charmait mes tympans. Moi qui hésitais à poser les yeux sur ce qui m’entourait, j’y suis allé franchement.

Ce jour-là, il pleuvait.

Difficile d’imaginer que c’est ainsi que ma vie Calisienne a débuté. J’ai bien commencé à flipper en constatant que je ne me rappelais plus de rien, que j’étais une coquille vide. Plus de souvenirs, plus de rêves. Rien que cette obscurité qui effraie. Le néant. Même pas un prénom ou un visage, c’est vrai que ça surprend.

Puis comme je comptais pas prendre racine – j’étais curieux, après tout, c’est pas tous les jours que vous vivez ce genre de bad trip – j’ai tenté de me lever. Oups là, mauvaise idée. J’ai été dire bonjour au carrelage, voir ce qu’il racontait. Ça faisait mal. Au dos, aux reins. Pour la première fois, je prenais conscience de mon corps, j’étais plus un pantin. C’était peut-être ça, le signal. Me voir étalé sur le sol, c’est tout ce qu’il leur fallait pour se bouger. J’ai écouté les explications qu’on me donnait sans les entendre – sans ressentir. J’étais une loque, y avait tout à reconstruire.

Mais faut dire que j’ai jamais été du genre à me laisser sublimer.
Alors, j’me suis accroché.

Ce jour-là, Cali était né.

✲ COMMENT OCCUPES-TU TON TEMPS LIBRE DANS LA VILLE?
En chantant, naturellement. Queen, Beatles, parfois des mélodies qui me viennent sans que je ne sache comment. Je fredonne, donc. De jour comme de nuit. Je laisse libre-court aux deux facettes de ma vie.

Jour. Je suis un flic. Pas le plus juste, pas le plus fort. Mais j’essaie d’être quelqu’un de droit. Un minimum, au moins. J’fais pas dans la dentelle ni dans l’assistanat ; même si je suis le premier à transgresser certaines lois. Mais il y a quand même des choses que je ne supporte pas – et si t’as décidé de jouer, je serai le premier à participer. J’aime la filature, l’adrénaline que ça me procure. J’supporte moins ces heures passées dans la voiture, un Wrap en bouche, les jumelles dans une main, à chercher un blaireau qui s’est déjà certainement fait la malle et barré du coin. J’adore les perquisitions, les courses poursuites et sur certains, distribuer quelques coups de poing. Mais passer les menottes et te ramener au poste, où tu te paieras ma tronche en salle d’interrogatoire, très peu pour moi. J’laisse ça aux autres – ou à mon partenaire, si partenaire il y a.

Nuit. Je suis un ado. J’écume les bars, les boites et autres conneries. J’hésite pas à m’ingurgiter quelques verres – bouteilles – et à choper des petites pilules sympas aux dealers du coin. J’leur fais pas la morale, à eux. J’les emmerde pas. S’ils disparaissaient, je serai sans doute dans de beaux draps. Et puis, je danse. Corps contre corps, hanche contre hanche. J’ondule au rythme de ces silhouettes et de cette musique qui m’arrache les tympans. Et j’aime ça. J’aime la sueur qui roule le long de mon front ; mes joues ; mes bras. J’aime cette chaleur humaine et les hurlements de joie. Je m’en enivre. Encore. Et encore. Jusqu’à l’overdose. Et puis, finalement, je rentre chez moi. M’étale sur mon lit en me jurant qu’on ne m’y reprendra pas.

Peine perdue, évidemment. Mais les yeux bouffis et le mal de crâne valent bien ces quelques heures d’égarement.

✲ QUE PENSES-TU DE TON POUVOIR?
J’ai mis un moment à prendre conscience qu’il existait. Jusqu’à il y a un mois, j’y prêtais pas plus attention que ça, entre le boulot, les nuits un peu folklos que je passais et autres aléas. J’faisais pas gaffe à cette manie que j’avais de me remémorer certains détails, parfois à des moments complètement inopportuns (aux chiottes, par exemple. Très important de se souvenir de la voisine du deuxième qui prend deux croissants le matin, un pour elle un pour son chien). C’était ce genre de réminiscence, un peu aléatoire, un peu floue, comme un flash qui occulte le reste de tes pensées pour prendre toute la place, quelques secondes durant. J’le maîtrise pas, je l’avoue. Il en fait qu’à sa tête et ça m’gave pas mal. A la longue, j’aimerais bien avoir des illuminations utiles – pour mes enquêtes, par exemple. Ou pour le mot de passe de l’une de mes vingt boites mail que j’ouvre jamais. Parce qu’en vrai, être Eludere, ça m’va bien. J’sais pas ce qu’en pensent ceux qui vivent ici, de leur pouvoir. Mais je me trouve chanceux. Mentalist, j’aurais disjoncté. J’supporte déjà assez de plaintes larmoyantes pour toute une vie, voire plus. Dauthus, j’aurais passé ma vie en mode veille histoire de rattraper ces nuits d’insomnies. Illusionist… Ouais, ça à la limite ça aurait pu être marrant. L’impression d’être défoncé tout le temps. Mais j’aurais pas fait grande chose de ma vie.

Alors j’me contente de ce que j’ai, avec ce sentiment que ce don me servira à un moment donné. J’fais une fixette sur les objets, les vêtements, mais je remets pas encore les gens et ça, j’espère que ça changera rapidement. Parce que ouais, ne pas se souvenir de ses pseudo-conquêtes, c’est assez dérangeant…

✲ QUELLES SONT TES RELATIONS AVEC LES GENS DE VARAKES?
Wow, wow, les quoi ? Relations ? Mot inconnu au bataillon. Y a pas de relations depuis que je suis ici. Y a que des gens, qui m’aident soit dans mon boulot, soit dans ma vie perso. Des compagnons de route, certains durant plus que d’autres. Mais je m’attache pas, et c’est mieux comme ça. Je suis capable de faire la fête avec un gars puis de l’oublier pendant deux mois. L’excuse sera : « J’ai du boulot »… Et c’est le cas.

J’ai des contacts. Des personnes à qui il est utile de graisser la patte pour grappiller quelques infos, histoire de faire avancer l’enquête sur laquelle je planche. Pas forcément des gens très recommandables, voire très fréquentables. Je le reconnais. Mais je m’attarde pas sur leur passé, même en le connaissant. Je suis curieux ok, mais pas indiscret.

J’essaie d’être là, la plupart du temps. Pour payer une dette, filer un coup de main, rendre un service éventuellement. Ça c’est encore dans mes cordes. Mais je ne sèche pas les larmes. Je ne te prendrai pas dans mes bras en te murmurant un « t’en fais pas, ça ira ». Je sais que la vie peut être une sacrée garce parfois – alors faut s’accrocher. Mettre un pain à ce fichu destin et avancer.

✲ COMMENT TE SENS-TU PAR RAPPORT À LA PERTE DE TES SOUVENIRS?
J’en ai vu que ça bouffait, de ne pas savoir. Certains deviennent complètement cinglés, d’autres passent des jours, des mois voire des années à chercher des réponses ou à étudier les objets que le destin leur a laissés. Quant à moi, j’observe. De loin. Genre très loin. J’dis pas que je me pose pas de questions, lorsque la solitude m’étouffe un peu trop et qu’il ne me reste plus que ça à penser. Évidemment que je me demande d’où je viens, où je vais, etc, etc. Mais j’ai choisi de vivre pour maintenant, pas pour l’Avant.

Ces tarés de l’Église ont raison sur un point – on nous a offert une chance d’avancer. Peut-être que les sacrifices pour y accéder ont été énormes. Peut-être au contraire qu’on nous a évité le pire. Peut-être. Je ne vis pas dans un monde de « peut-être ». Je vis avec mes certitudes, dans un monde en noir et blanc. Le reste, c’est mis en boule, caché dans un coin de mon esprit ou sous le pied d’une table imaginaire. Au fond, je me fiche bien de ce que mes objets signifient ; puisque Varakes est là, devant nous. Pour nous. Et même si on ne sait pas  pour combien de temps, je compte pas attendre sagement de voir ce qu’on nous réserve.

Je profiterai de tout ça comme il se doit.
« Le jour me nuit. »
il suffit d'ajouter "checked" avant le > de la réponse voulue.
✲ LAQUELLE DES TROIS AFFIRMATIONS SUIVANTES TE CORRESPOND LE MIEUX ?
La famille prime sur tout et tu as espoir de découvrir si tu en as bien une puisqu'elle te manque sans même en avoir le moindre souvenir.
Les amis avant tout, car tu as choisi ces gens pour qu'ils fassent partie de ta vie plutôt qu'ils te soient imposés par le sang.
Tu es la chose la plus précieuse à tes yeux. C'est toi d'abord et après, peut-être, les autres.

✲ COCHE LE MOT QUE TU PRÉFÈRES POUR TE DÉCRIRE.
altruiste.
égoïste.
exploiteur.
opportuniste.

✲ TON AMI TE SIGNALE QUELQUE CHOSE D'ANORMAL DANS LES PARAGES, TU...
Lui rétorques que vous êtes paranormaux en votre genre.
Hausses les épaules sans rien répondre ; ce ne sont pas tes affaires et tu ne veux pas te mêler à ce qui ne te regarde pas directement.
Es le premier à te jeter dans le feu de l'action pour découvrir le fond de l'histoire.
N'as rien entendu parce que tu étais trop concentré à fixer le néon qui clignote au bout du couloir.
a un sérieux problème avec la nourriture ♦️ ne fait jamais les courses ♦️ vide donc les frigos des autres dès qu’il le peut ♦️ adore la glace au caramel ♦️ et les cacahuètes bien salées ♦️ joue de la guitare dans ses moments de réflexion ♦️ chantonne constamment, même en mission ♦️ a un humour ravageur de merde mais l’assume totalement ♦️ dort peu ♦️ boit beaucoup ♦️ fume toujours trop ♦️ aime planer sans pour autant voler ♦️ est daltonien mais agit comme si de rien était ♦️ prend plus soin de son flingue que de lui-même ♦️ supporte mal l’autorité ♦️ ne respecte pas toujours les conventions ♦️ est curieux, parfois un peu trop ♦️ a de la répartie quand il le faut ♦️ possède une série de caleçons Batman ♦️ hésite à acheter les Chewbacca pour compléter sa collection ♦️ n’est pas fan de la technologie et réciproquement ♦️ ne supporte pas les séries policières ♦️ ne parvient pas à dompter sa masse capillaire ♦️ travaille majoritairement en solo ♦️ est d’ailleurs un partenaire insupportable ♦️ aime particulièrement les balades sur la plage pour s’apaiser ♦️ possède une pile impressionnante de vinyles à écouter ♦️ rend d’ailleurs ses voisins fous à ce sujet ♦️ pratique la boxe depuis son arrivée ♦️ aime faire des rimes en « é »
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Makfire
the royal cobras
messages : 395

MessageSujet: Re: Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.   Mer 28 Juin - 18:00

POOLUUUUUUTTIIIIIIIIOOOOOOOOONNNNNNN
Je lirai après


you're dancing your pain (you're praticly dead)
Dream lover, until then I'll go to sleep and dream again that's the only thing to do till all my lover's dreams come true.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Carmélo
the royal cobras
messages : 1005

MessageSujet: Re: Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.   Mer 28 Juin - 18:27

un infiltré à la church wesh c'est intéressant ça
encore bienvenue à toi
je dépose ça là pour te polluer le cerveau à nouveau :
 
si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas à contacter le staff même si je sais que tu as déjà posé toutes les questions nécessaires avant de t'inscrire
j'pense que tu seras bien parmi nous, petite chose sexy



Honey, I wanna break you, I wanna throw you to the hounds. I gotta hurt you. I gotta hear it from your mouth Boy, I wanna taste you. wanna skin you with my tongue. Desire. I'm gonna kill you. I'm gonna tear into your soul.

I want to touch you, I wanna breathe into your well. I gotta bring you to my hell
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Rafe
church of second chance
messages : 415

MessageSujet: Re: Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.   Mer 28 Juin - 18:47

ça va envoyer du pâté
bienvenue parmi nous l'infiltré
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.   Mer 28 Juin - 19:31

COMMENT CA INFILTRÉ DANS MON ÉGLISE?
Bienvenue parmi nous avec Barnes tho
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Blaze
the royal cobras
messages : 750

MessageSujet: Re: Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.   Mer 28 Juin - 20:11

Omfg. *.*
Ce choix d'avatar...
Bienvenuuuuue
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Makfire
the royal cobras
messages : 395

MessageSujet: Re: Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.   Mer 28 Juin - 20:26

@Shadow n'a pas compris que c'était mon pré-lien
Hein @Genesis

Et @Cali Ok, genre C'est fabriastique! Non mais c'Est quoi cette idée de caleçon C'est parfait voyons! Et des chewy! Alors là, je voudrai plus les enlevé si y'a de Chewy J'ai rien dit. T'as rien lu d'accord ? T'es mieux de pas venir vider mon frigo !! Je vais te couper les doigts

Le tout est génial Me reste que les questions à lire!


you're dancing your pain (you're praticly dead)
Dream lover, until then I'll go to sleep and dream again that's the only thing to do till all my lover's dreams come true.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Ulli
only serving myself
messages : 384

MessageSujet: Re: Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.   Jeu 29 Juin - 3:05

Bienvenuuue
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Alistair
only serving myself
messages : 61

MessageSujet: Re: Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.   Jeu 29 Juin - 6:33

BIENVENUE.

La glace au caramel et les cacahuètes c'est BON.

J'aime beaucoup ton style d'écriture et ton personnage, hâte d'en savoir davantage ;3
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Anya
only serving myself
messages : 52

MessageSujet: Re: Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.   Jeu 29 Juin - 11:02

Un autre flic !!
Bienvenue parmi nous !!
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Ophelia
church of second chance
messages : 1344

MessageSujet: Re: Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.   Jeu 29 Juin - 11:34

un policier + infiltré à la church + le pré-lien de mak tant de bon choix nous faudra un lien
en tout cas bienvenue ici et bon courage pour ta fiche


no, i'd rather pretend
i'm something better than these broken parts pretend i'm something other than this mess that i am 'cause then i don't have to look at it and no one gets to look at it ©️lazare.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Arsène
only serving myself
messages : 51

MessageSujet: Re: Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.   Jeu 29 Juin - 12:54

    Bienvenue J'ai hâte d'en savoir plus sur ton perso et il me tarde de le croiser au fil des rps
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cali
only serving myself
messages : 106

MessageSujet: Re: Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.   Jeu 29 Juin - 13:37

Olala mais cet accueil, vous êtes des fous
Merci pour vos messages ainsi que vos compliments en tout cas, je suis ravie de voir que Cali vous plait autant qu'à moi

Mak > T'aurais pas du dire que c'était Glad, j'étais encore là discretos jusqu'à maintenant

Alistair > Ce genre de bouffe c'est la vie.

Ophelia > Avec plaisir pour le lien, j'aime ta demoiselle

Je vais tenter de finir le peu qu'il me reste avant samedi, mais il me tarde de jouer parmi vous!

Amour et paillettes sur vos jolis nez ♥️
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.   Jeu 29 Juin - 18:14

Makfire a écrit:
@Shadow n'a pas compris que c'était mon pré-lien
Hein @Genesis

Nope, je savais pas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Makfire
the royal cobras
messages : 395

MessageSujet: Re: Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.   Ven 30 Juin - 17:49


CONGRATULATION, YOU'RE ONE OF US
Nameoh! Je suis pas d'accord, je me recommence tout! Wesh! Et Ben est tellement pas beau ! Je sais je mens mal! J'adore sérieux! Ta façon d'écrire est superbe! Ce Cali pourri m'enchante ! J'ai bien hâte qu'on se lance en rp! On va déchiré! Bien hâte de voir comment ça va évolué. Soit pas trop jaloux hein Oh et soit-le
On se l'avouera, le plus difficile est enfin terminé!    

Tu peux dès maintenant créer ta fiche de liens afin de te trouver des amis. Tu peux aussi chercher un rp, demander ton logement, créer ton téléphone. Par contre, n'oublie pas de recenser ton emploi et tes allégeances.

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à te référer à la faq qui sera régulièrement mise à jour, ou à envoyer un mp à l'un des administrateurs!


you're dancing your pain (you're praticly dead)
Dream lover, until then I'll go to sleep and dream again that's the only thing to do till all my lover's dreams come true.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cali
only serving myself
messages : 106

MessageSujet: Re: Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.   Ven 30 Juin - 17:57

Hihi merci pour tous tes compliments honey, j'ai hâte de jouer aussi ça va envoyer du pâté!
Bisous sur ta jolie bouilleeee


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.   

Cali ♦ A la fin de la nuit noire, c'est le jour blanc.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuit noire (PS3) cherche deux joueurs pour demain !!
» [ASTUCE] Assaut Nuit Noire -Les fosses de l'invocation - Lune
» [TUTO] Assaut Nuit Noire - Cerberus VAE III sur Mars
» Cherche joueurs PS3 assaut épique semaine/nuit noire
» Nuit noire et assaut épique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum