RSS
RSS

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 
masterpiece piece by piece | ALEX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Carmélo
the royal cobras
messages : 1006

MessageSujet: masterpiece piece by piece | ALEX   Dim 11 Juin - 17:40



Masterpiece
Piece by Piece


Le travail entaille ses problèmes, débraille ses habitudes de canaille. Quand il peint, plus rien n'existe en dehors de ce petit grain de folie lointain. Quand il dessine, plus rien n'existe que ces courbes qui turlupinent son inspiration mutine. Quand il photographie, plus rien n'existe que ce petit événement, ce petit temps anéanti par l'immortalité de l'image choisie. C'est pas une raison de vivre, pas un moyen de survivre. C'est son instinct qui délivre le vérité sur son identité. Ses doigts abîmés par les combats routiniers ont besoin de tracer une réalité plus belle que cette vie de banalité et de fragilité. L'aliénation vaut mieux que ces mensonges, que ces songes incomplets qui épongent des souvenirs que le néant ronge. Il y pense sans arrêt à sa vie perdue dans la forêt de l'oubli muet. La seule chose qui le tire de la ténébreuse emprise de ses souvenirs détruits fut son regard qui se heurte aux courbes d'un visage qui attire son oeil curieux. Il s'arrête brusquement devant ce haut bâtiment pour salopard de richard vénal et pétochard. Son regard se porte sur ce que personne ne perd de temps à contempler. Tous cons dans cette vie de condamné. Il s'arrête pour observer le portier du bout de ses yeux entiers. Et durant un long moment, il le dévisage, il l'envisage, penchant la tête d'un côté puis de l'autre avant de se souvenir de rendez-vous qui n'attend pas.

Lorsqu'il ressort du bâtiment après cette séance de photos à la sauvette, qui lui a valu de regarder une minette jouer de ses gambettes sans pouvoir en louper une miette, il ne se souvient pas du petit brun qui ouvre les portes aux catins, aux hommes "trop biens". Ce n'est que lorsqu'il retombe nez à nez avec lui, qu'il se remet à le contempler. Il est beau. Ce genre de beauté pas encore fanné par les années, pas encore embroché ou fauché par cette vie de débauché. Il a envie de tenter de le dessiner. Il le prend en photo d'abord et commence à s'éloigner mais il se rend compte que la platitude d'une image ne reflétera jamais toute la beauté du relief de ce visage. Alors il revient vers le gamin et une question pointe entre ses lèvres carmin. ❝ Tu prendrais combien pour deux heures ? ❞



by Wiise
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Alex
only serving myself
messages : 891

MessageSujet: Re: masterpiece piece by piece | ALEX   Lun 12 Juin - 12:35

Alex ∞ Carmélo
Masterpiece piece by piece
La journée a commencé tôt ce matin. Mes supérieurs voulaient que je sois là tôt parce que je devais réceptionner pas mal de colis et de marchandises. Je l'avoue, il m'arrivait de piquer quelques trucs dans les colis ou les marchandises quand ça m'intéressait. Je savais très bien que ça ne se faisait pas, mais qu'importe. Personne n'était jamais venu se plaindre jusqu'à présent.

De nouveau, aujourd'hui j'avais passé ma journée à ouvrir des portes et à dire bonjour à chaque personne qui passait devant moi. Je réceptionnais également les appels. D'ailleurs, qu'est-ce que les gens peuvent être bavards quand ils veulent... Surtout quand je tombe sur des vieilles mamies qui discutent pendant trois heures alors que je m'en fout complètement. Vivement le jour où je trouverai un autre boulot.
Des gens intéressants étaient passés dans la rue, certains étaient vraiment drôle à imaginer. J'étais dans mes pensées, un peu dans la lune quand un femme m'interpella :

-Excuser moi jeune homme, la porte.

Je soupirai et je me levai pour aller ouvrir cette satanée porte.

-C'est vrai que tendre le bras et tirer la porte, c'est extrêmement dur... soufflai-je.

J'étais sur le point de retourner à ce qui me sert de bureau de receptioniste quand je tombai nez à nez avec un autre homme.

-Tu prendrais combien pour deux heures ?

Je fronçai les sourcils, tout de même un peu vexé suite à cette remarque. Je penchai légèrement la tête sur le côté, haussant un sourcil.

-Euh, excuse moi. Tu m'as pris pour une prostituée ? dis-je avant de rajouter de manière sarcastique, C'est le costume de portier ou quoi qui t'as fait penser ça ? C'est vrai qu'on les voit souvent habiller ainsi.
code by Silver Lungs
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Carmélo
the royal cobras
messages : 1006

MessageSujet: Re: masterpiece piece by piece | ALEX   Dim 18 Juin - 20:53



Masterpiece
Piece by Piece


Esprit prit dans son monde en dérive vers des peintures à la parfaite petite touche louche, ses yeux bleus se perdent sur le visage pâle qui lui fait face. Mélo se surprend à penser quelle teinte pourrait remplacer l'expression qui s'est peinte sur les traits du gosse qui doit rêver d'une bonne pinte de bière à la fin de cette journée à fréquenter cette populace trop fière. Le tatoué lui-même ne pourrait que louer la descente d'une bonne bibine qui taquine ses papilles avec sa mousse opaline. Mais ce qui l'intéresse, ce qui botte ses fesses c'est la motivation de dessiner une fois de plus. Accro à son crayon, accro à son imaginaire crade, il croit encore que crayonner peut régler toutes les crasses de cette vie de crapule. C'est plus une option, c'est une solution dans le nuage noir de ses activités peu recommandables. Alors quand le gosse le tire de son seul centre d'intérêt, qu'il l'aspire hors but si vite visé, il cille une seconde. Une pensée traverse immédiatement sa cervelle asociale et lui rappelle la raison pourquoi toute chose trop belle, il la dessine à l'insu des gens. Il ne veut pas se faire chier avec les interactions avec autrui, lui il est plutôt du genre altercation avec autrui. Pourtant le sarcasme du gamin qui provoque un marasme dans son inspiration, lui arrache un sourire. Denrée rare presque digne d'un ravalement de façade sur le visage du brun aux expressions fades. ❝ A vrai dire, je fantasme plus sur les poulets que sur les portiers. ❞ Il était plutôt ironique parce qu'entre les flics et lui c'est loin d'être un amour unique. C'était plutôt un amour amour cynique qui le nique sans vaseline. Mélo rangea son appareil photo dans sa sacoche, feignant l'indifférence. ❝ A vrai dire c'était pas exactement pour te dessaper que je te demandais ça. J'voulais que tu m'serves de modèle pour un personnage secondaire de la bd que j'suis en train de réaliser. J'peux te payer plutôt bien. ❞



by Wiise
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Alex
only serving myself
messages : 891

MessageSujet: Re: masterpiece piece by piece | ALEX   Mer 21 Juin - 12:37

Alex ∞ Carmélo
Masterpiece piece by piece
A vrai dire, c'était l'une des premières fois qu'on venait m'adresser la parole pour autre chose que pour me demander d'ouvrir la porte, pour me dire le numéro de l'étage ou encore pour me demander le chemin jusqu'à telle ou telle adresse. Cela dit, même s'il m'avait adressé la parole pour autre chose, j'étais tout de même légèrement vexé. On venait de me prendre pour une prostituée ?

A ses paroles, je haussai un sourcil.

-Tant mieux, j'ai moins de risque de me faire violer
, je bredouillai avant de me reprendre, Pas que je vous prends pour un violeur mais.. bref, j'ai essayé d'être sarcastique encore une fois et ça sonnait mieux dans ma tête.

Je marchai vers mon petit bureau à l'entrée pour ranger quelques affaires quand il reprit la parole. Je soupirai, me retournant vers lui pour écouter ses dires. J'étais de nature bavarde, mais cette fois-ci, la discussion avait mal commencé, ce qui ne me donnait pas envie de la continuer. Je croisai les bras contre mon torse. Bizarrement, ce qu'il disait m'interpella. Un modèle ? Une BD ? Bien payé ? Suite à cette histoire de paie, mon regard se dirigea vers mon bureau où se trouvait une petite pancarte avec mon prénom écrit dessus. Alexander. Je préférais qu'on m'appelle Alex, mais le patron n'a rien voulu entendre. Tout le monde m'appelle Alexander du coup. C'est vrai que j'avais un boulot, plutôt bien payé mais ce n'était pas le meilleur et il m'ennuyait beaucoup. Je ferais tout pour m'en libérer, même pour un petit temps. Son offre m'interpellait vraiment. Sans m'en rendre compte, je mordis ma lèvre inférieure ce qui traduisait parfaitement le fait que j'étais en train de réfléchir, pesant le pour et le contre. Après quelques instants,
mon regard rencontra celui de l'autre homme.

-De quoi parle la BD ?


Il est vrai que j'étais intéressé mais ce n'était pas pour autant que j'allais quitter ce boulot de portier. L'aider en étant le modèle de son personnage secondaire de sa BD pourrait être marrant et ça pourrait me faire penser à autre chose, surtout à changer la monotonie de ma vie à Varakes : Se lever, aller au travail, ouvrir des portes, aller au café, rentrer, dormir puis répéter la même chose le lendemain.
code by Silver Lungs


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: masterpiece piece by piece | ALEX   

masterpiece piece by piece | ALEX
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Probleme technique sur une master system I
» One Piece Sprites
» [Recherche] Piece lego pour cou
» Trop choux (One Piece Chibi Videos)
» MMORPG One Piece

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum