RSS
RSS

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 
/MAKJAY/ It's okay [I'm gonna be okay]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Makfire
the royal cobras
messages : 345

MessageSujet: /MAKJAY/ It's okay [I'm gonna be okay]   Sam 3 Juin - 10:43

It's okay [I'm gonna be okay]
I'm not afraid To take a stand Everybody Come take my hand We'll walk this road together, through the storm Whatever weather, cold or warm Just letting you know that you're not alone Holler if you feel like you've been down the same road Yeah, it's been a ride I guess I had to, go to that place, to get to this one Now some of you, might still be in that place If you're trying to get out, just follow me I'll get you there

Il y a quelques semaines, ce que j'appelais pouvoir m'a fait faux bon. Encore aujourd'hui, j'ignore ce qui m'est arrivé. Je n'ai pas envie de le savoir, je n'ai pas envie de me souvenir de ce qui s'est passé, ou même savoir pourquoi je ne me souviens de rien. Je me souviens dans quel état j'étais et le regard qu'avait Shadow quand il m'a vu, allongé devant la porte. Mes jambes en trembles encore aujourd'hui et j'ai cette douleur qui me traverse la colonne vertébrale quand je reste trop longtemps debout. En ce qui s'agit de plaie visible, la majeure partie avait trouver le chemin de l'invisible. Peu restait encore observable. Il y avait cette plaie au niveau de la tête qui était persistante, comme si elle me disait que je ne pouvais rien cacher à Jay. C'est vrai, je ne peux rien lui cacher et je me demande même comment c'est possible qu'il ne m'ait toujours pas poser de questions. Il faut le dire que je me tiens à l'écart depuis. Je n'ai pas envie de l'inquiéter et toujours pas envie de faire éclater une guerre avec les lions. En réalité, je m'en fiche, mais je ne peux pas dire si ce sont eux ou non.

C'était un soir comme les autres, un soir ou je délaissais le club un peu pour veiller parmi mes cobras. Une soirée au nid me changera un peu les idées. Ce soir, c'était un soir où il n'y était, du moins, il n'était pas censé être là. À peine arrivé que j'avais déjà cette douleur dans le dos. J'ai fait quelques pas, les bras croisés me les tenant.  Je me suis approché du mur pour m'y appuyer. J'avais cette moue étrange sur la gueule, j'avais mal et mes jambes tremblaient. Après quelques grognements poussés, j'ai fermé les yeux en appuyant ma tête contre le froid du mur. J'étais paisible malgré tout ce boucan, mes cheveux étaient lâché sur mon visage, contrairement à d'habitude.



A girl (yeah-yeah, yeah)
Dream lover, until then I'll go to sleep and dream again that's the only thing to do till all my lover's dreams come true.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Jaeger
the royal cobras
messages : 110

MessageSujet: Re: /MAKJAY/ It's okay [I'm gonna be okay]   Sam 3 Juin - 11:47


it's okay, i'm gonna be okay
jaeger & makfire
" nothing can wear you out like caring about people "

Cette soirée, tu devais la passer en coulisse à travailler sous le couvert du nid de serpents. L'organisation n'est pas toujours simple lorsqu'elle est partagée entre trois individus distincts, mais ça te plait de voir ce que chacun peut apporter plutôt que de tout concentrer sur les épaules d'une seule personne. T'es bien installé dans ce qui te fait office de bureau dans le sous-sol du bar, essayant de donner du sens à ces chiffres inscrits à la hâte sur un bout de papier. La comptabilité, c'est pas réellement ton truc, mais tu parviens à te débrouiller de manière assez efficace et tu relèves la tête avec un regard noir lorsque l'on vient te déranger en ouvrant cette fichue porte que tu tiens toujours fermée. L'un de tes collègues ne peut venir tenir son poste ce soir et on te demande de combler la moitié de vide engendrée derrière le bar. Considérant que le second barman de la soirée est Balthier, la situation pourrait être pire et tu acceptes : la comptabilité devra attendre aux petites heures du matin. Encore une journée où le sommeil se fera rare, mais ce n'est pas comme si cela n'était pas en train de devenir monnaie courante dans ton quotidien. Rangeant ton cahier en sûreté dans un tiroir verrouillé, tu prends ensuite le chemin jusqu'à l'étage où la soirée est bien débutée, prenant le poste pour lequel tu es officiellement payé. Une autre routine s'installe, guidant tes gestes et le faux sourire qui vient se loger sur ton visage pour camoufler l'agacement de certains comportements féminins envers les beaux yeux de Balt. Toutefois, ton regard finit par se loger sur une forme familière, un peu en retrait, et tu fronces aussitôt les sourcils en posant le verre que tu es en train d'essuyer. Tu t'excuses au près de ton ami, te faufilant à l'extérieur de cette prison qu'est l'arrière du bar pour te diriger vers Mak. Son sixième sens doit avoir capté ta présence bien avant que tu plantes les deux pieds devant elle, mais ça ne t'empêche pas de l'observer de près. « T'as l'air autant dans ton assiette qu'un poisson hors de l'eau. » Malgré tout, t'es pas le plus fin des observateurs, surtout pas ces derniers temps avec ton nez fourré dans tes affaires personnelles qui t'empêchent de percevoir certaines subtilités autour de toi.

chaotic.evil




in a society that has destroyed all adventure, the only adventure left is to destroy the society.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Makfire
the royal cobras
messages : 345

MessageSujet: Re: /MAKJAY/ It's okay [I'm gonna be okay]   Sam 3 Juin - 13:23

It's okay [I'm gonna be okay]
I'm not afraid To take a stand Everybody Come take my hand We'll walk this road together, through the storm Whatever weather, cold or warm Just letting you know that you're not alone Holler if you feel like you've been down the same road Yeah, it's been a ride I guess I had to, go to that place, to get to this one Now some of you, might still be in that place If you're trying to get out, just follow me I'll get you there

Je me suis perdu un instant dans mes pensés. Je réfléchissais trop, je  pensais à tout et à rien. Je pensais à Jay, à Ray, à Shadow et même à ce vide que je ne supporte plus. Cessé de penser serait apprécié, mais avec un statut comme le mien, aucun de nous trois a réellement la tête tranquille. C'est l'histoire de nos vies il faut croire. J'étais en quelque sorte calme, contrairement à mon corps que ne semblait pas vouloir suivre la cadence. J'eus cette sensation de déjà vu, cette sensation que je m'étais fait avoir. Merde. J'ai finis par comprendre qu'il était là. J'ai poussé un soupire en me demandant si je ne serais pas mieux de partir. Les nerfs de mon dos se serrent et mes dents les suivent. Je me comprime pour contenir la douleur, mais rester debout commençait à être insoutenable, mais avec lui dans les parages, c'est risqué.

Ma respiration a cessé je suis grillé. Je sais qu'il m'a vu et qu'il s'en vient. Je me suis mit à réfléchir, mon cerveau roulait trop vite, si vite qu'au moment où j'ai ouvert les yeux j'ai sursauté. J'ai croisé son regard et mon coeur s'est mit à accéléré. J'ai tenté tant bien que mal de dissimuler une grimace de douleur, mais sans réel succès. J'ai tenté de me redresser, mais j'ai perdu l'équilibre. Je me suis appuyé contre le mur à nouveau en soupirant. Ça y est, maintenant c'était fichu. Éviter le sujet, mais comment? J'ai levé les yeux vers lui avec un fin sourire en coin. Je ne crois pas m'en sortir cette fois, à moins que je m'éclipse rapidement. « Tu les as les allusions étranges toi. » J'eus un rire un moment, mais partir dans ce sens ne m'aidera pas. Je glisse une main dans mes cheveux et regarde vers le bar un moment. Je ramène une mèche derrière mon oreille. « Je vais bien. » Je lui tapote légèrement la joue avant de me redresser en douceur. Je fais un pas en prenant une grande respiration. « Je vais y aller. » Je fais un autre pas, mais cette fois, ce fut pire que choque électrique qui me traverse la colonne. J'étouffe un cri et je me mords la langue perdant à nouveau pied.



A girl (yeah-yeah, yeah)
Dream lover, until then I'll go to sleep and dream again that's the only thing to do till all my lover's dreams come true.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Jaeger
the royal cobras
messages : 110

MessageSujet: Re: /MAKJAY/ It's okay [I'm gonna be okay]   Dim 4 Juin - 19:16


it's okay, i'm gonna be okay
jaeger & makfire
" nothing can wear you out like caring about people "

Tu prends ce temps précieux pour l'observer, une chose que tu n'as pas fait depuis un bon moment, et relever les détails qui te sautent aux yeux davantage. La grimace, le chancellement incertain, ce sont deux informations que tu ne rates pas. Son langage corporel va à l'opposé de ce que sa bouche laisse couler en mots, te faisant froncer les sourcils tout en écartant ses doigts du revers de la main lorsqu'elle vient tapoter ta joue. Ton regard ne se décroche pas de sa forme qui tente de te fausser compagnie pour une raison tangible qui t'est inconnue et tes réflexes sont suffisamment aiguisés pour la rattraper par les bras lorsque sa stabilité lui fait faux-bon. « Tu vas bien, vraiment ? » Les traits tirés, tu comprends que Mak tente tant bien que mal de te cacher un truc important, que ça ne va pas aussi bien qu'elle peut essayer de te faire croire. T'es pas né de la dernière pluie malgré le fait que tu laisses souvent les autres en paix lorsqu'il le réclame. Pas cette fois, pas avec elle. Il y a des individus que tu ne peux tout simplement pas laisser agir avec une tête de mule solitaire. « Viens t'asseoir, plutôt que tenter de t'effondrer dans un bar devant témoins. » Sans lui laisser vraiment le choix, tu la traînes vers la table la plus proche et lui désigne la chaise à prendre, t'installant sur celle à sa droite. « Si tu me sors que tu es tombée dans des escaliers, je t'enferme dans une illusion digne des plus grands films d'horreurs jusqu'à ce que tu parles. » Non pas que tu pourrais mettre cette menace à exécution avec un membre de ta famille, mais c'est ta façon de dire que tu veux savoir ce qui se passe et que tu t'inquiètes. C'est ton étrange manière de faire savoir que tu ne comptes pas lâcher le morceau avant qu'une réponse satisfaisante te soit offerte.

chaotic.evil




in a society that has destroyed all adventure, the only adventure left is to destroy the society.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


I.R.F
mister see everything
messages : 220

MessageSujet: Re: /MAKJAY/ It's okay [I'm gonna be okay]   Dim 4 Juin - 20:26

UN SOUVENIR DE MAKFIRE
Ce que vous faites là, tu n'en sais trop rien. Tout ce que tu as fait, c'est suivre tes frères dans cette merde sans te poser de questions parce que c'est ce que tu as toujours fait. À quelques pas de l'aîné de la famille, tu laisses tes jambes guider ton chemin avec les doigts cramponnés à l'arme à feu que tu tiens. Au cœur de cette forêt tropicale, tu es prête à toute éventualité même si tu ne sais pas précisément ce que te réserve demain. Outre les bruits engendrés par le mouvement de l'escouade dont tu fais partie, les lieux sont plongés dans le plus grand des silences. Tu n'aimes pas cette tranquillité et cette petite voix dans le fond de ta tête qu'est ton intuition féminine se fait plus forte qu'à son habitude. Les cheveux sur ta nuque se dressent, ayant l'impression que vous êtes surveillés et l'homme à tes côtés te jette un regard en voyant ta soudaine agitation. L'ignorant, toute ton attention se pose sur le dos de la personne quelques mètres devant toi, sentant ce soudain besoin d'agir. Cette voix qui chuchote dans ta tête depuis quelques jours se fait soudainement clair : maintenant. En un instant, tu bondis et te précipites sur celui que ton regard refuse de lâcher et une balle siffle à l'endroit exacte où se trouvait sa tête cinq secondes plus tôt. Le reste du groupe passe en mode alerte suite à cette provocation sortie de nulle part et toi tu aides Clovis à se relever. Clovis, l'un de tes frères, te regarde avec deux yeux ronds. « Comment t'as su ? » Le fort accent allemand s'élève dans une question chuchotée dont tu ne détiens pas la réponse. Tu n'en sais rien, mais une bien mauvaise hypothèse se dessine. La prochaine chose dont tu es consciente, c'est une main qui vient se poser contre ta nuque et une voix familière qui ajoute « on se bouge d'ici » à ton oreille.

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Makfire
the royal cobras
messages : 345

MessageSujet: Re: /MAKJAY/ It's okay [I'm gonna be okay]   Dim 4 Juin - 20:59

It's okay [I'm gonna be okay]
I'm not afraid To take a stand Everybody Come take my hand We'll walk this road together, through the storm Whatever weather, cold or warm Just letting you know that you're not alone Holler if you feel like you've been down the same road Yeah, it's been a ride I guess I had to, go to that place, to get to this one Now some of you, might still be in that place If you're trying to get out, just follow me I'll get you there

J'avais essayé de quitté, de m'éloigner, d'oublier sa présence, mais mon corps en a décidé autrement. Un pas a suffit pour me faire du tord. Sa main sur mon bras j'ai grogné avant de reprendre mon équilibre. De mon autre main, je me suis appuyé contre ce même bras en tournant la tête vers lui. J'ai serré les dents, c'était parti pour un tour je n'allais pas y échapper. Je vais avoué que sur ce moment, j'aurais bien aimé a voir son pouvoir au lieu du mien. J'ai soupirer me résignant à lui dire ce qui se passait réellement. Je levé les yeux au ciel avant de le suivre jusqu'à cette table qui n'était pas si loin. J'avais cet orgueil qui m'avait garder loin de cet instant et pourtant c'était inévitable. Pourquoi me débattre contre quelque chose qui était écrit dans le ciel. Je me suis laissé tombé sur la chaise en grimaçant. J'ai passé ma main dans mes cheveux les ramenant vers l'arrière. J'ai évité son regard un moment, je ne savais pas quoi, ou plutôt comment lui dire. Par ou commencer, comment lui expliquer et surtout comment lui faire comprendre que quelques semaines séparaient le moment actuel et l'incident. Je me plis vers l'avant plaquant ma tête contre la table. Les bras pliés derrière ma tête. Je réfléchis, puis viens la menace de l'illusion. Je me suis rapidement redressé avant de lui balancer un coup sur l'épaule. Assise, c'était tellement moins douloureux. J'eus cru sentir un sourire sur mes lèvres, mais il n'est pas resté. « Je ne suis pas tombé dans l'escalier et pour être honnête je suis pas certaine de ce qui m'est arrivé. » Je me suis calé dans la chaise en secouant légèrement la tête pour me remettre les idées en place. J'ai fixé la table un moment, tout était encore confus dans ma tête. « Je me suis réveillé, si je peux utilisé ce terme, dans le secteur. » J'ai levé les yeux vers lui. « J'étais dans un sale état. » Est-ce que je devais parler de Shadow? Du fais que lui le savait, je ne crois pas que ce serait une bonne idée, du moins pas maintenant. Ma mâchoire s'est serrée puis j'ai plongé mon regard dans le sien. « Tu veux savoir dans quel état j'étais ? » J'espérais que non, mais qui sait, je n'aurai peut-être pas le choix. S'il vient pour insister, je le ferai. Puis un mal de crâne me prend, je ferme les yeux, je serre les dents et me penche vers l'avant avant de ramener mes bras sur la table. Je me racle la gorge avant que des images me viennent à l'esprit. Une fois tout ça arrêté, je suis resté bête à fixé le vide la bouche entre-ouverte. Une larme roule au coin de mon oeil. Je n'ai que ce nom en tête. Clovis.



A girl (yeah-yeah, yeah)
Dream lover, until then I'll go to sleep and dream again that's the only thing to do till all my lover's dreams come true.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Jaeger
the royal cobras
messages : 110

MessageSujet: Re: /MAKJAY/ It's okay [I'm gonna be okay]   Jeu 8 Juin - 19:57


it's okay, i'm gonna be okay
jaeger & makfire
" nothing can wear you out like caring about people "

T'es pas du genre à abandonner ou lâcher le morceau, alors en traînant Makfire jusqu'à une table il découle de l'évidence que vous ne sortirez d'ici qu'une fois un niveau de satisfaction suffisant de ta part atteint. Non seulement cela est une part intégrante de ton rôle de leader, mais ton côté amical ne peut s'empêcher de se sentir chatouiller. T'es loin d'être autant sans cœur que l'impression que tu laisses dans la rue aux inconnus - une façon comme une autre qu'on te fiche la paix quand tu vas d'un point A au point B. Certes, t'es pas non plus le meilleur des amis, sauf que tu oses considérer que tu n'es pas le pire non plus. Tes menaces te valent une agression qui fait davantage de peur que de mal alors que tu frottes la zone frappée par pur réflexe après l'avoir observée faire son drame digne d'une femme. « Tu vas essayer de me faire avaler que tu t'es réveillée comme ça ? Tu me prends pour un grand naïf. » Un sourcil arqué sur ton visage, ton dos vient s'appuyer contre le dossier de ta chaise tandis que tu croises les bras sur ton torse. Tu attends mieux comme explication, nettement mieux. Une femme comme elle ne se réveille pas tout simplement dans un sale état sans qu'un événement de merde ne précède tout ça. « Tu me prends pour qui ? Bien sûr que je veux savoir. » Sa réaction suivante te laisse perplexe, changeant ta position afin de venir poser tes avants-bras contre la table en l'observant. « Mak ? » Peut-être s'est-elle fait fracasser le crâne et qu'elle souffre d'une commotion cérébrale ? Tu devrais l'emmener à l'urgence, c'est la seule pensée qui te traverse l'esprit pendant que tu te lèves d'un bond de ta place assise. Puis, elle se met à fixer le vide, ce qui te fait stopper tout mouvement à ses côtés en essayant de calculer ce qui se passe jusqu'à ce que tu remarques la larme sur son visage. Tu plis les genoux, te plaçant à sa hauteur à ses côtés en posant une main contre son épaule. « Mak ? Mak, répond-moi, tu vas me faire flipper. »

chaotic.evil




in a society that has destroyed all adventure, the only adventure left is to destroy the society.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Makfire
the royal cobras
messages : 345

MessageSujet: Re: /MAKJAY/ It's okay [I'm gonna be okay]   Ven 9 Juin - 20:31

It's okay [I'm gonna be okay]
I'm not afraid To take a stand Everybody Come take my hand We'll walk this road together, through the storm Whatever weather, cold or warm Just letting you know that you're not alone Holler if you feel like you've been down the same road Yeah, it's been a ride I guess I had to, go to that place, to get to this one Now some of you, might still be in that place If you're trying to get out, just follow me I'll get you there

J'étais sérieuse, je n'avais aucune idée de ce qui m'était arrivé, du moins en parti. Je savais que quelqu'un était responsable de mon état, mais son visage ne me venait pas à l'esprit. Je le voyais penché au dessus de moi et cette douleur, mais c'est tout. Est-ce que j'avais fait une chute ? J'ai le souvenir de tomber, mais j'ai des fragments qui me manquent. J'avais beau lui dire que je ne savais pas, il allait insister, je le savais mieux que mal. J'ai soupiré, j'ai roulé les yeux au ciel en serrant la mâchoire. J'en voyais si peu, comment lui dire que je ne me souvenais pas de tout. C'est comme avoué qu'on m'a effacé la mémoire. Oups. C'est déjà fait. Je grogne et croise les bras. Je pourrais tourné ça à l'humour, mais je crois pas que ce soit la meilleure idée en ce moment. « J'essaie pas Jae, c'est comme ça c'est tout. Sûrement un sale coup à la tête. » Je pointe cette plaie guérie à la lisière de ma chevelure. Je le regarde un moment avant d'observer les gens du bar. Puis est venu cet absence, ce moment qui a su brisé cet air de dure sur mon visage. Mon coeur s'est emballé et j'ai cru cessé de respirer. Qu'est-ce que je venais de vivre ? Ces images? Qu'est-ce que c'était? C'est sa voix qui me sort de ce noir. Il n'y avait plus rien, plus d'image, qu'un nom qui flottait dans ma tête. Un frisson me parcours le dos. « Clovis... » Ma voix était si basse, mon coeur se déchirait. Mes bras se sont écrasés contre mes jambes et mes yeux se sont posé dans les siens. Ma gorge nouée, je n'arrivais plus à dire un mot. J'ai baissé les yeux au sol. Mes mains ont tremblé et j'ai secoué la tête. « Je... J'ai un frère... J'en ai plusieurs... Je crois... » J'en avais même oublié la douleur, j'en avais même oublié les questions qu'il m'avait posé. Déstabilisée. C'était un souvenir. Un putain de souvenir! Pourquoi est-ce que je m'en souvenais!



A girl (yeah-yeah, yeah)
Dream lover, until then I'll go to sleep and dream again that's the only thing to do till all my lover's dreams come true.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Jaeger
the royal cobras
messages : 110

MessageSujet: Re: /MAKJAY/ It's okay [I'm gonna be okay]   Mer 14 Juin - 19:26


it's okay, i'm gonna be okay
jaeger & makfire
" nothing can wear you out like caring about people "

Avec ta rapidité d'intervention, on ne pourra pas te reprocher de ne pas être au taquet pour tes proches. Tes yeux observent ses traits, essayant de lire la situation par tes propres moyens même s'il ne s'agit pas de l'un de tes quelques talents. Dans un timbre de voix si bas que tu le rates presque, Mak évoque un prénom qui ne te dit rien. Tu essaies de passer en boucle le moindre individu de cette ville que tu puisses connaître, mais aucun ne porte le nom de Clovis. Visiblement, si toi cette personne n'évoque rien dans ta mémoire, il faut que tu rendes à une nette évidence que ce n'est pas le cas de ton amie à la vue de l'état dans laquelle elle se retrouve. Sa bouche s'ouvre une nouvelle fois sur une annonce qui te fait d'abord hausser, puis froncer les sourcils. Un ou des frères ? Comment peut-elle savoir une telle chose ? Tu veux bien lui accorder que son don de sixième sens peut lui faire comprendre des détails qui échappent aux autres, mais à ce point ? Tu doutes. « Des frères ? T'es certaine... ? » Ce n'est pas la partie qui t'inquiète le plus. Peut-être s'est-elle cognée la tête avec une telle violence qu'elle est prise d'hallucinations ? S'il s'agit de l'explication la plus logique qui te vient, toi-même ne reste pas totalement convaincu que cela puisse s'expliquer si brièvement. « Comment tu peux savoir ? » Son comportement général tu cries pratiquement de l'emmener de force à l'urgence, que cela lui plaise ou non. Quoique cela puisse être, quelque chose ne tourne pas rond avec Makfire et ça te stresse. Avec les derniers jours, tu n'as pas spécialement envie de devoir prendre une autre part de responsabilité sur les épaules parce qu'une autre des têtes du groupe est en train de perdre contact avec la réalité.

chaotic.evil




in a society that has destroyed all adventure, the only adventure left is to destroy the society.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Makfire
the royal cobras
messages : 345

MessageSujet: Re: /MAKJAY/ It's okay [I'm gonna be okay]   Sam 17 Juin - 11:00

It's okay [I'm gonna be okay]
I'm not afraid To take a stand Everybody Come take my hand We'll walk this road together, through the storm Whatever weather, cold or warm Just letting you know that you're not alone Holler if you feel like you've been down the same road Yeah, it's been a ride I guess I had to, go to that place, to get to this one Now some of you, might still be in that place If you're trying to get out, just follow me I'll get you there

J'en oubliais presque la raison de notre discussion. Je m'étais perdue dans mon esprit un moment de plus.  Toutes ces images m'ont amené loin, très loin, trop loin pendant un moment. Même lorsqu'elles ont fait leur travail, j'ai gardé le fixe. Moi qui perdait le nord quand je prenais le temps à me souvenir de quelque chose. Maintenant que c'était le cas, je n'étais plus certaine si je voulais me souvenir de ma vie. Ça me rendait folle ce nouveau dilemme et le regard qu'il me lance, c'est l'impression que j'ai. J'ai l'impression de devenir folle, de perdre la tête. Je me retins à grogner et chasse cette larme sur ma joue. J'étais à la fois heureuse et en colère. Comment est-ce que je pouvais me souvenir de lui, pourquoi, surtout pourquoi. Si j'avais eut le choix entre me souvenir de quelqu'un sans savoir son état actuel, j'aurais préféré ne pas me souvenir du tout. C'était toute une confusion, parce qu'en réalité, je voulais vraiment avoir qui j'étais, ce que j'étais. J'avais maintenant trop de question qui se bousculaient dans ma tête. Je n'ai jamais vraiment eut d'agressivité envers Jaeger et il faut croire que je suis trop perturbée pour m'en rendre compte. « Comment je le sais ? Ça m'a frappé en pleine gueule Jae. C'est là dans ma tête. » je passe ma main dans mes cheveux l'immobilisant un moment contre mon crâne. « Tu me crois folle maintenant ? Merde c'est un putain de souvenir, je suis sûre. Merde Jae, pourquoi est-ce que ça m'arrive ? Pourquoi maintenant ? » Je lève les yeux vers lui et ma gorge se noue. Où est-ce qu'il était ? Qu'est-ce qu'ils étaient devenu ? Est-ce qu'il était tout simplement en vie. Je me penche au dessus de la table et me prend la tête entre les mains. J'en oubliais même la douleur qui m'empêchait désormais de bouger les jambes. Tellement de question, trop de question, si seulement je pouvais éteindre mon cerveau et cessé de réfléchir un moment. Je lève les yeux à nouveau vers Jae, je le fixe, je le scrute. Je ne sais pas pourquoi, mais je le fixe, je le détail. Mon esprit réfléchis trop vite. Puis le bruit d'un verre brisé attire mon attention et me rappelle ma douleur. Je grimace et contracte tous les muscles de mon corps, je donne un coup sur la table en grognant.



A girl (yeah-yeah, yeah)
Dream lover, until then I'll go to sleep and dream again that's the only thing to do till all my lover's dreams come true.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Jaeger
the royal cobras
messages : 110

MessageSujet: Re: /MAKJAY/ It's okay [I'm gonna be okay]   Mar 4 Juil - 22:12


it's okay, i'm gonna be okay
jaeger & makfire
" nothing can wear you out like caring about people "

Makfire, elle a ses qualités et ses défauts, mais perdre la tête pour un rien ne te semble pas être une menace facile pour le demoiselle. Quoi que soit l'explication, ce n'est pas aussi simple que de dire que ton amie perd la raison. Tu restes malgré tout perplexe tout en l'observant, prêt à toute éventualité tandis qu'elle s'explique avec une certaine pointe d'énervement. « Un souvenir ? Tu te souviens de quelque chose avant que tu ne sois arrivée ici ? » Puisque tu n'es pas familier avec ce qu'elle vient de vivre, tu ne peux comprendre son état ou même te faire une idée de sa désorientation avec cette découverte soudaine sur une partie de son passé. « J'ai pas la réponse, mais y'a peut-être un truc qui débloque dans ton esprit. » Tu reprends place sur ta chaise, continuant de veille sur son état avec une profonde inquiétude. Sans la brusquer, tu préfères la laisser digérer en paix ce qui vient de se produire chez elle jusqu'à ce qu'elle relève son attention sur toi. Ça ne t'arrive pas souvent d'être autant observé, ce qui fait que tu sens une pointe d'inconfort s'installer. Un verre se brise, une grimace se forge sur son visage et elle frappe la table. C'est ton signal pour activer ton pouvoir, noyant le reste du bar dans une illusion que l'endroit est vide. Une tranquillité enveloppante que tu espères plus propice pour la situation que vit Mak. « Tu veux que je te raccompagne chez toi ? »

chaotic.evil




in a society that has destroyed all adventure, the only adventure left is to destroy the society.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Makfire
the royal cobras
messages : 345

MessageSujet: Re: /MAKJAY/ It's okay [I'm gonna be okay]   Mar 11 Juil - 20:14

It's okay [I'm gonna be okay]
I'm not afraid To take a stand Everybody Come take my hand We'll walk this road together, through the storm Whatever weather, cold or warm Just letting you know that you're not alone Holler if you feel like you've been down the same road Yeah, it's been a ride I guess I had to, go to that place, to get to this one Now some of you, might still be in that place If you're trying to get out, just follow me I'll get you there

J'étais déstabilisé face à ces images. Le fait de savoir que j'avais un frère, des frères. Je me sentais mal, très mal, tout ce que je voulais c'était soudainement rentrer chez moi. J'en sais rien, peut-être qu'un peu de compagnie me ferait du bien, mais tout semble confu dansa ma tête. Je crois que si je bouge, j'en oublierai comment marcher. J'ai mal au coeur, j'ai la tête qui tourne, j'ai l'impression que les larmes ne veulent que couler. Je passe nerveusement ma main dans mes cheveux en posant enfin mon regard sur lui. Mes yeux brilles, mais c'était loin d'être de l'émerveillement. Ma gorge nouée, je n'arrive pas vraiment à lui répondre. Je ne fais que secouer la tête de haut en bas avec calme. Je ne l'étais pas. Je hurlais à l'intérieur essayant de comprendre pourquoi est-ce que ça m'était revenu et surtout pourquoi je ne me souvenais de rien d'autre. Qu'est-ce qu'il était devenu? où était ce frère ? J'aurais tellement aimé avoir des réponses, savoir ce qui m'arrivait, savoir comment c'était possible et ce n'était Jaeger qui serait au courant. Puis viens cette bouteille qui se brise. Je m'emporte, je suis sur les dents. Mon corps me fait mal à nouveau et je n'arrive plus à décoller mes pieds du sol, rien ne semble vouloir bouger. Je n'ai que cligné les yeux et le bar était vide. Je me sens soudainement très calme. Je ferme les yeux un moment, j'arrive enfin retrouver un certain calme. Je ramène mon regard sur lui avec un fin sourire. J'incline la tête sur le côté et la pose dans la paume de ma main mon regard de nouveau fixé sur lui. « J'aimerais bien oui, mais t'es pas obligé non plus. »



A girl (yeah-yeah, yeah)
Dream lover, until then I'll go to sleep and dream again that's the only thing to do till all my lover's dreams come true.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Jaeger
the royal cobras
messages : 110

MessageSujet: Re: /MAKJAY/ It's okay [I'm gonna be okay]   Mar 18 Juil - 17:17


it's okay, i'm gonna be okay
jaeger & makfire
" nothing can wear you out like caring about people "

Incertain de ce qui arrive à ta chère amie, il est tout à fait normal que tu sens l'inquiétude se former un chemin en toi en l'observant. T'es à peu près certain qu'elle sait faire la différence entre se souvenir de quelque chose et être prise d'hallucinations, bien qu'une part de toi se pose quelques questions pendant un bref instant. Tu cherches à atténuer sa panique, plongeant votre environnement dans un paisible silence où plus personne d'autre n'existe. Une illusion qui porte fruit puisque Mak semble s’apaiser un tant soit peu, suffisamment pour que tu lui proposes de la raccompagner chez elle. Vu sa tête, le bar n'est probablement pas le meilleur endroit pour elle où se trouver et tu ne peux pas considérer l'option de la renvoyer toute seule. « Non, ça me fait plaisir de te ramener. J'ai pas envie qu'on te perde dans un ravin. » Lui offrant un sourire, tu te glisses hors de ta chaise afin de venir lui offrir ta main pour l'aider à se mettre sur pieds. T'es même assez galant pour lui accorder ton bras en cas de nécessité de support. « Tu me diras si jamais je vais trop vite, miss je-vais-très-bien. » Sur ces mots tendres, tu ouvres le chemin en direction de la porte, laissant tomber ton illusion à l'instant où vous sortez dehors puisque ça ne te sert à rien de consumer ton énergie inutilement.

chaotic.evil




in a society that has destroyed all adventure, the only adventure left is to destroy the society.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Makfire
the royal cobras
messages : 345

MessageSujet: Re: /MAKJAY/ It's okay [I'm gonna be okay]   Ven 21 Juil - 0:16

It's okay [I'm gonna be okay]
I'm not afraid To take a stand Everybody Come take my hand We'll walk this road together, through the storm Whatever weather, cold or warm Just letting you know that you're not alone Holler if you feel like you've been down the same road Yeah, it's been a ride I guess I had to, go to that place, to get to this one Now some of you, might still be in that place If you're trying to get out, just follow me I'll get you there

Au final, Jaeger n'avait jamais su jusqu'où s'étalait mes plaies. Merci à ce souvenir de m'avoir épargné tout ça. J'avais cette joie intérieur de m'en sauver pour cette fois. Je sais bien qu'il reviendra à la charge bientôt. Je ne peux pas lui en vouloir, je ferais la même chose face à lui. Il n'est pas n'importe qui et je ne cacherai pas que je tiens énormément à sa présence dans ma vie. Cette illusion, il me connait, et j'arrive même à sourire un peu. Je dégage mes cheveux de mon visage et lui jette un regard. Je le frappe sur l'épaule en riant. « Toi et ton humour, je ne m'en passerai jamais. Tout comme je me passerai jamais de toi. » Je le dévisage un moment me disant qu'il pourrait bien être ce frère. Je tenais à lui comme un frère et penser que possiblement il serait mon frère. L'idée était agréable qu'il le soit. Je prend la main qu'il me tend et appuie l'autre contre la table pour me lever. Je serre sa main un peu plus pour contrôler la douleur. J'ai fini par m'accrocher à lui à silence et je m'appuie doucement. C'est à la limite que j'appuyais ma tête contre son épaule. Je fais quelques simagrées faciale comme une gamine qui répète en gnagna les mots qui lui ont été dit. « C'est ça, c'est ça, dit-le que ça t'amuses. » Je le suis jusqu'à l'extérieur et le bruit reprend à l'intérieur, je regarde derrière moi un moment et le regarde à nouveau. La nuit est claire. Je suis son rythme, du moins j'essaie. Je tourne la tête vers lui. « Je crois bien que j'apprécierais t'avoir comme frère.  Bon, tu l'es un peu pour moi. » Je baisse les yeux au sol et je regarde mes pieds.



A girl (yeah-yeah, yeah)
Dream lover, until then I'll go to sleep and dream again that's the only thing to do till all my lover's dreams come true.


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: /MAKJAY/ It's okay [I'm gonna be okay]   

/MAKJAY/ It's okay [I'm gonna be okay]
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Forever's gonna start tonight
» what's it gonna be cause i can't pretend anymore
» [Projet de niveau] Omaha Beach .
» Top 10 de vos musiques préférées
» « I'm gonna be needing you more from now on. » ○ Jay&Evy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum