RSS
RSS

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 
If I lose myself tonight ft. Psychaze

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Blaze
the royal cobras
messages : 516

MessageSujet: If I lose myself tonight ft. Psychaze    Mer 24 Mai - 15:23


If I lose myself tonight.
Psycho & Blaze

L’espace d’une seconde, tu as l’impression de flotter sur un nuage. La tête dans les vapes et le cœur léger. Malgré tes yeux clos, tu sens ce qui t’entoure. Les draps légers collent sur ta peau moite et tu sens la pièce tourner sur elle-même comme si t'étais dans un putain de manège. Ta main droite tâte l’espace libre à tes côtés à la recherche de ton téléphone portable. Bordel. J’suis qui? On est quel jour? Où suis-je? La douceur de ton nuage ne tarde pas à disparaître et une douleur atroce te vrille les tympans. Ça y est, je dois être en enfer. Obligé. Ta main se pose sur un torse masculin. Une seconde plus tard, tes yeux sont grands ouverts et ce qu’il te reste de cerveau semble tout-à-coup se réveiller. Les muscles de ton dos se tendent et tu retires ta main comme si tu t'étais brûlée au deuxième degré. Un soupire de soulagement sort d'entre tes llèvres lorsque tes yeux se posent sur les traits familiers du spécimen dormant à tes côtés. Ce n’est que Psycho. Tu arques tout de même un sourcil en constatant qu’il était trop paf pour rentrer chez lui. Tu lui donnes un coup de coude bien senti tout en t’extirpant de ton lit. Il est temps qu’il rentre chez lui. Tu fronces le nez. Putain ça pu la mort ici. J’espère qu’on a tué personne hier, penses-tu avant de ricaner à ta propre blague pourrie. Tu t'étouffes tout de même en te reposant la question de façon plus sérieuse. Après tout, cela fait partie de son boulot, tuer des gens. Tu découvres des bouteilles d’alcool au sol, accompagné de ton jeans. Pas de souci de ce côté, ce cher Psycho préfère les hommes. Le parquet est froid sous tes pieds nus et tu te diriges vers la toilette en trombe pour y vomir un bon coup.  

@Psycho
AVENGEDINCHAINS
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Psycho
only serving myself
messages : 43

MessageSujet: Re: If I lose myself tonight ft. Psychaze    Mer 24 Mai - 18:20


If I lose myself tonight.
Psycho & Blaze

C'est le bruit mélodieux d'un système digestif qui se déverse dans une toilette qui me réveille. Où suis-je? Il me faut un moment avant que je me rende compte que je suis dans l'appartement de Blaze. C'est bien de savoir que je suis encore en vie mais comment je me suis rendu ici? Une légère douleur aux côtes me rappelle qu'elle existe quand je me déplace le bras. Quelqu'un m'a frapper? Je n'y porte pas attention parce que l'odeur qui m'arrive au narines est encore plus violent qu'un coup dans les côtes. L'avantage c'est que vu mes capacités spéciales je peux simplement cesser le fonctionnement de mes récepteur olfactif. Merci la vie! Pourtant je n'ai rien fait pour mériter un tel privilège. Et je ne compte pas redonner à la société de quelconque façon qu'il soit!

Je lèves les jambes au ciel et j'utilise la gravité pour me donner un élan et me relever. Ou plutôt m'asseoir. Mon regard se pose sur Blaze, la tête dans le bol de la toilette. Je me dirige vers la porte entrouverte de la salle de bain que je déplace lâchement avec mon pied. Je bondis sur le comptoir, prenant soins de réduire mon poids afin de ne rien casser. Je m'accroupis, les mains sur les genoux avant de regarder mon amie, déçu... C'est un peu ironique pour un amnésique de ne même pas pouvoir se rappeler de ce qui s'est passé hier... J'veux dire... On pourrait croire que puisque je ne me souviens plus de toute ma vie je ferais attention au souvenirs que je crée dans le présent et bah non! J'ai pas appris la leçon il faut croire... dis-je sur un ton blagueur. Plus sérieusement, tu sais ce qui schlingue comme ça? Pas que ça me dérange, je peux juste mettre mon nez à off. Mais bon, ce n'est pas le cas pour tout le monde, y compris toi!
AVENGEDINCHAINS
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Blaze
the royal cobras
messages : 516

MessageSujet: Re: If I lose myself tonight ft. Psychaze    Mer 24 Mai - 18:50


If I lose myself tonight.
Psycho & Blaze

Le liquide acide te brûle la gorge au point où tes yeux se remplissent de larmes. Ton estomac ne cesse de se soulever et tu te demandes ce que tu as bien pu faire pour mériter un tel supplice. Or, la réponse est bien simple : tu t’es saoulée la gueule. Malheureusement, tu n’apprendras probablement jamais de tes erreurs. Psycho et sa chevelure blanche finissent par te rejoindre dans la salle de bain. Si tu n’étais pas en train de vomir tes tripes, tu lui aurais probablement sorti une insulte bien placée. Il commence à monologuer, ce qui te donnes l’impression qu’il fait tout pour t’énerver. C’est un peu ironique pour un amnésique de ne même pas pouvoir se rappeler de ce qui s’est passé hier. […] J’ai pas appris ma leçon il faut croire… Tu t’essuies la bouche avec toute la grâce du monde et lui lances un regard noir. Tu peux pas la fermer deux minutes? C’était déjà assez éprouvant de me réveiller devant ta tronche de cake. En rajoute pas steplait. Tu soupires puis te relève pour rejoindre le lavabo pour te brosser les dents en bonne fille propre que tu es. Plus sérieusement, tu sais ce qui schlingue comme ça? Tu fronces le nez, consciente que ton studio ne sent pas la rose ce matin. Pas que ça me dérange, je peux juste mettre mon nez à off. Vous n’avez pas tous les mêmes capacités il faut croire. Tu aurais préféré pouvoir contrôler tes paramètres physiques comme lui. Non, bien sûr, toi il fallait que tu rentres dans la tête des gens. Mais bon, ce n’est pas le cas pour tout le monde, y compris toi! Tu craches la pâte à dent mentholée et ton regard croise celui de ton « invité » dans le miroir. Merci de me le rappeler. J’aurais presque oublié, commences-tu sur un ton sarcastique. Y’a pas faute, tu es une personne matinale. À toi de me le dire! T’aurais pas laissé un cadavre chez moi par hasard? T’aurais presque envie de faire le tour du studio pour t’en assurer. Au cas où. T’as pas chié par terre au moins, mh? Parce que j’te jure que t’auras affaire à moi.

HRP:
 
AVENGEDINCHAINS
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Psycho
only serving myself
messages : 43

MessageSujet: Re: If I lose myself tonight ft. Psychaze    Jeu 25 Mai - 9:44


If I lose myself tonight.
Psycho & Blaze

T’as pas chié par terre au moins, mh? Parce que j’te jure que t’auras affaire à moi. J'éclate de rire. Le mec à un contrôle complet sur son corps, je peux sauter des mètres dans les airs, courrir plus vite qu'un guépard et grimper aux murs mais retenir une envie de chier alors là impossible! Pour qui tu me prends! dis-je sur un ton moqueur. Mais bon, au lieu de me vanter de mes dons incroyables je vais les utiliser pour te rendre service! En focalisant sur mon odorat je devrais pouvoir trouver la source de cette odeur...

Je me concentre afin de réduire toutes les fonctions inutile de mon corps pour décupler la réception des odeurs...

Système digestif: Off.
Réception auditive: Off
Réception visuelle: Off
Papilles gustative, langue, muscle de la mâchoire: off
Fonctionnement du système cardio-respiratoire: 60%
Réflexe de haut le coeur: off (je sens que je ne vais pas le regretter).

Voilà. Je suis dans le néant, avec pour seule compagnie mon odorat qui doit bien avoir triplé si ce n'est pas plus. J'avance lentement. Je perçois plusieurs effluves distinctes. De l'urine. De la chair en décomposition. Je suis les odeurs. elles s'amplifient à chaque pas. Je sens un air de plus en plus froid porteur des mêmes parfums macabres. le haut de mes cuisse s'accote sur quelque chose. Je me penche et prends appuis avec mes mains. C'est le bord d'une fenêtre. J'inspire profondément. Je les sens, je les vois grouiller dans mon esprit. Des vers, des mouches, leurs excréments, la chair noircie à force d'être exposée à l'air, ravagée par l'appétit féroce des insectes. Je tourne la tête vers la droite. Ça y est! Je donne le signal à mon corps de reprendre ses fonctions normales tout en bloquant celle de l'odorat qui me sera plus nuisible qu'utile maintenant que j'ai connaissance de la source de cette odeur infâme. Alors que je regagne la vision, je vois au fond de la ruelle, adossé sur un bac à vidanges, le cadavre d'un sans abris. Il est trop loin pour que j'en vois tout les détails, mais mon nez m'a déjà donner toutes les informations nécessaires.C'est un clochard mort dans la ruelle! lançais-je avec toute la délicatesse du monde à mon hôtesse. On devrait aller le picosser avec un bâton tu crois? dis-je sarcastiquement.
AVENGEDINCHAINS
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Blaze
the royal cobras
messages : 516

MessageSujet: Re: If I lose myself tonight ft. Psychaze    Jeu 25 Mai - 10:41


If I lose myself tonight.
Psycho & Blaze

Tu te demandes comment tu fais pour garder ton sérieux en disant des trucs pareils. Comme s’il aurait vraiment pu chier à même le parquet de ton studio. Psycho éclate de rire. Tu as tellement l’habitude de sortir des répliques du genre que tu ne t’étais même pas rendu compte que c’était si drôle. Le mec a un contrôle complet sur son corps […] mais retenir une envie de chier alors là impossible! Tu lèves les yeux au ciel dans une tentative désespérée pour cacher ton hilarité. Tu aimes bien la désinvolture de Psycho, mais tu n’es pas dupe. Après tout, son surnom en dit probablement long sur sa personnalité. Puis, il tente de localiser la provenance de cette puanteur. Tu jalouses une fois de plus ses capacités. De l’extérieur, tout semble normal. Néanmoins, tu sais très bien que des changements incroyables se font sous tes yeux à l’instant même. Tu vois son regard se voiler et tu en conclus qu’il est dorénavant aveugle. Tu regardes de tes grands yeux curieux ton ami à tête blanche se déplacer à l’aveugle vers la fenêtre avec pour seul repère son sens olfactif. Tu le suis silencieusement et sursaute lorsqu’il prend la parole. C’est un clochard mort dans la ruelle! Tu grimaces à cette idée. Tu n’as pas besoin de voir le cadavre pour savoir de qui il s’agit. C’était un habitué de cette ruelle. Tu avais l’habitude de le surnommer Roméo parce que même la misère ne pouvait effacer sa galanterie. Tu répliques d’un ton sarcastique à Psycho : Je crois qu’on pourrait se faire du blé avec ses organes. Tu mets tes pantalons et te dirige vers la porte de sortie. Bouge, on y va. Même avec les sens d’un humain typique, l’odeur te monte à la gorge alors que tu descends les escaliers. Une fois à l’extérieur, c’est pire que tout. Tu n’arrives pas à distinguer toutes les odeurs que dégage Roméo et tu en remercies le ciel. Une fois à quatre mètres de là, tes yeux te piquent et ton estomac se soulève. Tu fais de ton mieux pour ne pas vomir. L’air grave, tu regardes la chair en décomposition du SDF et tu sens une boule se former dans ta gorge, preuve que tu n’es pas indifférente à la misère du monde. T’aurais presque envie de chialer. D’un ton qui se veut nonchalant, tu prends la parole. On fait quoi? Je veux pas de son odeur chez moi plus longtemps. Oui, tu préférerais qu'il dégage de là mais, dans un élan de bonté, malgré tout, t'aimerais lui faire des funérailles avec un minimum d'humanité.
AVENGEDINCHAINS
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Psycho
only serving myself
messages : 43

MessageSujet: Re: If I lose myself tonight ft. Psychaze    Jeu 25 Mai - 12:06


If I lose myself tonight.
Psycho & Blaze

Je crois qu’on pourrait se faire du blé avec ses organes. J'éclate de rire à nouveau face à cette remarque. Si un jour je suis rendu au point où je dois prélever des organes sur un clochard mort pour faire du fric, envoie moi de l'aide steuplait dis-je les larmes au yeux. Par contre mon envie de rire s'arrête brusquement quand elle me propose de descendre dans la ruelle. Si tu y tiens... dis-je en roulant les yeux. Blaze vit ici, je comprends qu'elle veuille investiguer la situation un peu plus. Mais moi par contre... Disons que j'ai d'autres intérêts que les clochards morts dans des ruelles qui puent. D'un autre côté, elle m'a hébergé... C'est la moindre des choses de l'accompagner en retour. Elle se dirige vers l'escalier et je me contente de sauter par la fenêtre. J'atterris un genoux au sol comme dans les film d'action. En boxer et en t-shirt c'est pas l'accoutrement parfait pour sortir mais bon on fera avec! J'observe le macabé avec le soulagement que je ne peux pas le sentir. Il est exactement comme mon odorat me l'avais décrit. Je m'accroupis devant lui et je plonge mon regard dans ses yeux vitreux et blanchâtres... Lui il est mort dans la misère. Pas comme ces gens que je tue, ceux qu'on est prêt a payer une fortune pour éliminer. Il est probablement mort de faim ou d'une overdose. J'aimerais être compatissant mais je ne le connaissais pas et je dois avouer que pour le moment il me dégoûte plus qu'autre chose. Il n'a plus vraiment l'apparence d'un humain... Je détourne le regard alors qu'une coulée de vers lui tombe de la boucheOn fait quoi? Je veux pas de son odeur chez moi plus longtemps. Je reste songeur un moment. Si on le met dans les ordures je crois pas que ça dérangera. Tu veux que j'aille chercher un sac noir? À moins que tu veuille en faire autre chose... Dans tout les cas moi je touche pas à ça hein!!
AVENGEDINCHAINS
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


I.R.F
mister see everything
messages : 134

MessageSujet: Re: If I lose myself tonight ft. Psychaze    Ven 26 Mai - 20:46

UN SOUVENIR DE BLAZE
Le sang perle à la surface de ta peau, chaque attaque envers celle-ci laissant sa trace jusque dans ta chair. Assez loin pour faire verser le liquide rouge et enflammer tes nerfs d'une douleur vive qui masque celle plus profonde qui t'étouffe. La culpabilité, les remords, les "et si" pullulent dans ta tête à une vitesse foudroyante et te donnent le vertige. Cette annonce te donne la nausée, le cœur au bord de tes lèvres bouffies et les joues humides de larmes qui ne cessent de couler le long de tes joues. On cogne à la porte de ta salle de bain, mais les sanglots nouent ta gorge et t'empêchent d'exprimer une réponse. De vocaliser ton envie d'être seule, que tu n'as pas envie de voir la moindre âme qui vive n'étant pas elle. Ton silence est mal interprété et la porte est ouverte à coup d'épaule par un jeune homme qui vient retirer le canif d'entre tes doigts pour le poser au sol avant de tenter de te prendre dans ses bras. Tu refuses, trouvant le moyen de communiquer via des mots brisés qui lui ordonnent de te foutre la paix, que tu ne veux pas le voir. Ni lui, ni personne. Encore moins ton reflet dans le miroir brisé au-dessus du lavabo. Il finit par serrer tes bras entre ses mains, t'obligeant à fixer tes yeux rougeâtres dans les siens tout en sachant qu'il ne fait que s’inquiéter pour toi. C'est ce qu'ils font tous dans le couloir de l'autre côté de cette porte entre-ouverte. « Si j'avais... Si j'avais été là... C'est de ma faute. » Tu murmures ces paroles avant d'être submergée à nouveau par ce triste désespoir qui t'habite depuis cette tragédie.

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Blaze
the royal cobras
messages : 516

MessageSujet: Re: If I lose myself tonight ft. Psychaze    Sam 27 Mai - 19:48


If I lose myself tonight.
Psycho & Blaze

 Tu vois la bouche de Psycho bouger mais aucun son n’en sort. Tu plisses les yeux, te demandant si ce ne serait pas une blague de mauvais goût, mais soudainement c’est le blackout total. Tes yeux se voilent d’un nuage opaque et tu sens tes jambes faiblir. Les yeux dans le vide, des images défilent dans ta tête. Le sang perle à la surface de ta peau, chaque attaque envers celle-ci laissant sa trace jusque dans ta chair. Assez loin pour faire verser le liquide rouge et enflammer tes nerfs d'une douleur vive qui masque celle plus profonde qui t'étouffe. La culpabilité, les remords, les "et si" pullulent dans ta tête à une vitesse foudroyante et te donnent le vertige. Cette annonce te donne la nausée, le cœur au bord de tes lèvres bouffies et les joues humides de larmes qui ne cessent de couler le long de tes joues. On cogne à la porte de ta salle de bain, mais les sanglots nouent ta gorge et t'empêchent d'exprimer une réponse. De vocaliser ton envie d'être seule, que tu n'as pas envie de voir la moindre âme qui vive n'étant pas elle. Ton silence est mal interprété et la porte est ouverte à coup d'épaule par un jeune homme qui vient retirer le canif d'entre tes doigts pour le poser au sol avant de tenter de te prendre dans ses bras. Tu refuses, trouvant le moyen de communiquer via des mots brisés qui lui ordonnent de te foutre la paix, que tu ne veux pas le voir. Ni lui, ni personne. Encore moins ton reflet dans le miroir brisé au-dessus du lavabo. Il finit par serrer tes bras entre ses mains, t'obligeant à fixer tes yeux rougeâtres dans les siens tout en sachant qu'il ne fait que s’inquiéter pour toi. C'est ce qu'ils font tous dans le couloir de l'autre côté de cette porte entre-ouverte. « Si j'avais... Si j'avais été là... C'est de ma faute. » Tu murmures ces paroles avant d'être submergée à nouveau par ce triste désespoir qui t'habite depuis cette tragédie.

Tu clignes des yeux et le visage de Psycho se tient là, comme si rien ne c’était passé. Les couleurs te semblent trop intenses et les bruits également et, ça, c’est sans parler de la puanteur immonde dorénavant omniprésente dans tes pauvres poumons. Tu as la bouche pâteuse et de la sueur perle sur ton front. Une cigarette, penses-tu. Maintenant. Tu as besoin d’une putain de cigarette. Tu as l’impression de devenir folle. Ces images, ces sensations que tu as vécues quelques secondes plus tôt, elles te submergent, t’écrasent. Tu as l’impression de revivre ce moment comme si t’y étais. Le visage sans expression et le regard vide, tu essaies d’analyser ce que tu viens de vivre mais rien n’y fait. Tu sens la brûlure de la lame sur ta cuisse. Tu sens les larmes sur tes joues. Tu as l’impression que ton cœur est en bouilli mais il est bien là, en entier, battant la chamade dans ta poitrine pour te rappeler que tu es bel et bien en vie. Or, tu ne te sens pas en vie. Non, t’as l’impression qu’une partie de toi est morte en même temps que ton amnésie. C’était un putain de souvenir. C’était un souvenir. Tu… C’est de ma faute, dis-tu la voix rauque. C’est… de ma faute.
AVENGEDINCHAINS
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Psycho
only serving myself
messages : 43

MessageSujet: Re: If I lose myself tonight ft. Psychaze    Sam 27 Mai - 21:03


If I lose myself tonight.
Psycho & Blaze

 J'attends une réponse de Blaze, mais elle reste de marbre. Elle a perdu toute trace d'humanité dans son expression, on ne dirait qu'une coquille sans vie laissée derrière par une âme qui est partie s'adonner à je ne sais quelle activité. Tout à coup, elle semble s'animer de nouveau, les yeux plein d'eau, les mains tremblantes. Je lui lance un regard interrogateur. Que se passe-t-il?

C’est de ma faute. .dit-elle d'une voix pleine de tristesse. C’est... de ma faute.. Je laisse échapper un Pardon ???, surpris. Qu'est-ce qu'elle râle? Elle parle du clochard? Elle a tué un clochard? Ce n'est pas son genre... Elle se sent coupable de sa mort? Je prends un moment pour penser à quel point ma vie serait merdique s'il fallait que je me sente coupable pour les sans-abris qui meurent dans la rue. Je m'imagine mal faire mon métier! Et Blaze n'est-elle pas membre d'un gang de rue? Je la croyais plus... enfin... moins émotionnelle? Ce n’est pas elle qui voulait se faire du fric en vendant ses organes il y a 2 minutes? Je cherche son attention, son regard, mais il semble perdu quelque part. Elle est forcément perturbée par... Quelque chose... Je tente de comprendre, car à toute évidence ce n'est pas une blague. Sa voix, son expression, ses yeux... Ils sont empreints d'une telle souffrance... Je détourne le regard un instant.

Quelque chose ne va pas, évidemment... Un soupir se glisse entre mes lèvres. Je n'ai jamais été doué pour consoler les gens, mais pour agir par contre, je n'y pense pas deux fois. Je me lève, j'ouvres le couvercle du ben à ordure et d'une main distante je ramasse le capuchon de la veste du pouilleux. Je mets l'emphase sur les muscles de mes bras. Des craquements se font entendre lorsque je le soulève (fascinant la rigidité cadavérique) et un liquide non-identifié (et que je ne veux pas identifier) coule de la jambe de son pantalon. D'un geste bref je le jette dans le ben et je referme le couvercle. Je regarde l'endroit où il était assis, une tache humide parsemée de vers blancs subsiste comme seule preuve de son existence. Je me contente d'essuyer ma main sur le mur de brique à côté. Voilà! C'est fait... Mais quelque chose me dit que ce n'est pas le clochard qui te fait sentir coupable. dis-je en tentant d'être plus sérieux dans mon approche que je le suis habituellement. C'est difficile de faire en sorte que les gens vous prennent au sérieux quand vous jouez les fous 24 heures sur 24. Mais bon, au moins j'aurai essayé!
AVENGEDINCHAINS
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Blaze
the royal cobras
messages : 516

MessageSujet: Re: If I lose myself tonight ft. Psychaze    Dim 28 Mai - 15:51


If I lose myself tonight.
Psycho & Blaze

 Le temps semble s’être soudainement arrêté. Ta vie est sur pause, le regard dans le vide, et tu te repasses les images en boucle dans ta tête. Tu pourrais presque sentir ta main gauche crispée autour du canif. Tu pourrais presque goûter les larmes salées qui te parcouraient le visage. Presque voir la teinte de l’eau devenir écarlate au fur et à mesure que tes assauts se faisaient persistants. La douleur de la lame se frayant un chemin dans ta chaire se revient à l’esprit. Néanmoins, la souffrance intérieure restera toujours profondément ancrée en toi. Les cicatrices physiques finissent par guérir. Les démons intérieurs sont plus persistants. Le moment que tu redoutais est finalement arrivé. Tu craignais tes souvenirs et tu avais bien raison. Tu aurais probablement préférée rester amnésique, mais ce n’est malheureusement plus possible dorénavant. Il n’y a pas de come back. Ces images sont maintenant dans ton esprit et tu n’es pas prête de les oublier. Voilà! C’est fait… Mais quelque chose me dit que ce n’est pas le clochard qui te fait sentir coupable.Tu clignes des yeux, ravalant les larmes menaçant de percer. Après tout, t’es une dure à cuire. Ce n’est qu’à ce moment que tu reprends réellement tes esprits. Tu découvres que Psycho s’est chargé du corps de Roméo. La voix toujours enrouée malgré toi, tu tentes de reprendre contenance. Ce n’est pas ton genre de montrer tes faiblesses et tu en as déjà beaucoup trop montré au freak qui se tient devant toi. Tu préfères enfouir tes émotions bien profondément jusqu’au moment où tu te retrouveras enfin seule. Oh. Ça va. Lâche-moi la grappe. J’suis dans le rouge. Ça me rend émotive. T’aurais aimé être plus convaincante mais c’est le mieux que tu puisses faire pour le moment. Tu lèves les yeux au ciel pour appuyer tes dires. Or, tes mains tremblent toujours malgré toi. Ce lendemain de veille aura été… intense. T’as une clope? Faut que j’me noircisse les poumons au plus vite. Tu n'arrives pas faire disparaître le nœud qui te ravage le ventre ni la tristesse de te transpercer le cœur.
AVENGEDINCHAINS
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Psycho
only serving myself
messages : 43

MessageSujet: Re: If I lose myself tonight ft. Psychaze    Lun 29 Mai - 8:33


If I lose myself tonight.
Psycho & Blaze

 Visiblement encore bouleversée, mais toutefois plus en contrôle que tout à l'heure, Blaze me rétorque: Oh. Ça va. Lâche-moi la grappe. J’suis dans le rouge. Ça me rend émotive.  Aaah it's that time of the month. Dis-je comme si cette simple affirmation expliquait tout. Pourtant je sais bien que ce n'est pas le cas... Mais bon, si j'ai bien appris quelque chose sur les femmes durant les quelques mois que j'ai vécu ici, c'est qu'il vaut mieux ne pas chercher la merde durant cette précieuse semaine couleur rubis. Je restes sceptique en voyant ses mains tremblotantes et son expression angoissée. Ce lendemain de veille aura été… intense. T’as une clope? Faut que j’me noircisse les poumons au plus vite. Je prends un moment pour admirer le ridicule de la situation. Je suis en sleep et en t-shirt et madame me demande si j'ai des cigarettes. Bah... dis-je en regardant vers le bas comme pour désigner mon accoutrement. Je sais que j'ai un gros paquet mais c'est pas parce que je cache un paquet de clopes dans mes sous-vêtements, désolé!... Par contre... Je fais quelque pas en direction de la fenêtre de son studio, encore ouverte. Je me concentre et d'un bon j'atteints le rebord de la fenêtre. Je me hisse le haut du corps à l'intérieur et comme je le croyais, j'avais bel et bien vu un paquet de cigarettes qui reposait sur la table de chevet près de la fenêtre. Je le met entre mes lèvres et je me repousse de mes mains pour atterrir de nouveau dans la ruelle. Je prends le paquet dans ma main droite et je lui tends. Voilà princesse! Besoin d'autre chose?Je ne voudrais pas m'attirer les foudres de la dame en rouge! Je suppose que les blagues de merdes c'est ma façon à moi de lui montrer que je suis là s'il le faut. Blaze est plutôt le genre de fille que j'appelle pour aller au bar de danseurs nus ou pour nous saouler la gueule dans un club jusqu'à ce que le soleil vienne nous dire qu'il est temps de rentrer... Ouuu un gardien de sécurité qui vient nous dire (ou plus souvent ME dire ) qu'il est temps de partir. Mais si elle a besoin d'aide j'espère qu'elle aura quelqu'un sur qui reposer... Assez drôle venant d'un gars aussi malade que moi... Trèèèès malade... J'aurais probablement besoin de consulter... MAAAIS bon. C'est beaucoup plus palpitant d'avoir des pulsions sadiques et des pensées incontrôlables hein?... Ouaaaaais. Un frisson me caresse la nuque, me faisant vibrer légèrement la tête. Bon, un peu de sérieux! On est pas ici pour se taper une crise psychotique!

AVENGEDINCHAINS
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Blaze
the royal cobras
messages : 516

MessageSujet: Re: If I lose myself tonight ft. Psychaze    Jeu 1 Juin - 20:31


If I lose myself tonight.
Psycho & Blaze

T’as l’impression d’avoir reçu une claque en plein visage. Ce souvenir change absolument tout. Ces cicatrices, auparavant anodines, te rappelleront toujours cette scène. Elles ne seront plus seulement que le vestige d’un passé dont tu te désintéresse.  Elles seront un fardeau à porter à chaque jour. Elles seront un aide-mémoire te rappelant que tu n’es pas une page blanche. Ce n’est qu’un leurre. Vous tous, les gens peuplant Varakes, avez un passé, une famille, des rêves oubliés et des regrets. Tu as des regrets. Tu te sens coupable. Coupable d’une tragédie dont tu ne te rappelle même pas. En moment de stress, tu relaxes en fumant une clope. C’est ce que tu demandes à Psycho. Je sais que j’ai un gros paquet mais c’est pas parce que je cache un paquet de clopes dans mes sous-vêtements, désolé!... Par contre… Putain, c’est la meilleure celle-là. Tu lèves les yeux au ciel, exaspérée. Il fallait qu’il en profite pour parler de la taille de sa bite. Typique. Tu espères aller mieux après une bonne cigarette. La dernière chose que tu veuilles, c’est bien de craquer devant qui que ce soit. Le blondinet revient avec ton paquet de clopes entre les lèvres. Voilà princesse! Besoin d’autre chose? Je ne voudrais pas m’attirer les foudres de la dame en rouge! T’apprécies sa façon d’essayer de te changer les idées malgré que tu ne lui avoueras jamais. Tu te contentes d’afficher ton habituel air blasé.

Merci à toi Narcisse, mais t’aurais pu éviter de badigeonner mes clopes avec ta bave, mh? T’es chanceux, j’ai trop envie de fumer pour faire ma difficile. Heureusement, t’avais glissé un briquet dans ledit paquet. Tu mets la cigarette entre tes lèvres et l’allumes. Le goût familier te fait soupirer de bonheur. Tu tires une taf. Deux tafs. Dieu que c’est bon. D’un signe de tête, t’en offre une à ton sauveur. By the way, j’suis pas une princesse. J’suis une diva, c’est tout. T’avais envie de pousser et de dire que t’étais une reine, mais rare sont les reines s’adonnant à des activités criminelles. Celles qui adhèrent à un gang de rue le sont encore plus. Tant que t’y est, tu peux faire le ménage chez moi, mh. J’dis ça, j’dis rien. Tu lèves les bras de chaque côté de ta tête. Tu es coupable d’être une sacrée paresseuse. Aujourd’hui en tout cas. Tu te rappelles quoi, de notre soirée d’hier? Semblerait que cette cigarette soit une vraie bénédiction. B’ is back.

AVENGEDINCHAINS


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: If I lose myself tonight ft. Psychaze    

If I lose myself tonight ft. Psychaze
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» if i lose myself tonight, it will be by your side ─ kittylux
» la lose
» Crousty! Tonight, we dine in HELL!
» I can't live with myself, So stay with me tonight ! [Deh]
» (maya) "For tonight, it's just the two of us"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum